Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Skoda Kodiaq RS : un record sur mesure…

Comme nous vous en parlions il y a quelques jours, Skoda a décidé de lancer la campagne de promotion de son Skoda Kodiaq RS en s’appuyant sur la piste mythique du Nürburgring. Et quoi de mieux, dès qu’on évoque la Nordschleife, d’y apposer un joli petit logo « Record » histoire de bien se faire mousser ? A moins que ce ne soit le record lui-même qui soit en mousse…

Une catégorie bien à lui

C’est dans la catégorie des SUV sept places, parfaitement adaptée au véhicule, que ce Skoda Kodiaq RS a donc concouru… et décroché le record. On ne s’attardera pas plus que ça sur la performance : 9 min 29 s 84 pour ce tour, c’est évidement pas mal mais, si on reste ne serait-ce que dans les SUV, on est loin d’un Stelvio par exemple, il est vrai plus compact et autrement motorisé. On concèdera toutefois que le tour à été effectué avec deux personnes à bord puisque František Drábek, en charge des modèles compacts et responsable du développement du Kodiaq RS accompagnait Sabine Schmitz. Mais ils n’étaient pas sept, ce qui aurait pu constituer un défi plus original.

On saluera néanmoins la pilote allemande, d’abord pour son talent, avéré, et ensuite pour son enthousiasme dans l’établissement du record. Mais si on peut apprécier son coup de volant on ne lui décernera quand même pas l’Oscar de la meilleure actrice dans la super-production video de la marque tchèque à découvrir ci-après :

Skoda Kodiaq RS biTDI 239 ch

Plus sérieusement le record établi par le SUV permet surtout à Skoda de nous en apprendre un peu plus sur ces caractéristiques. Ou plutôt de confirmer les rumeurs. Ne vous fiez donc pas à la bande son de la vidéo qui laisse un peu tout imaginer, c’est bien, comme prévu, le bloc diesel biTDI de 239 ch qui officiera sous le capot de ce Kodiaq RS. Déjà vu sous d’autres carrosseries du groupe VW (notamment la Passat) il est équipé d’un convertisseur catalytique SCR qui permet de purifier les gaz d’échappement. Le SUV est par ailleurs doté du Dynamic Chassis Control (DCC) et des quatre roues motrices.

Il ne s’agira donc pas d’un modèle vraiment sportif mais plutôt d’un véhicule dynamique dont la motorisation, efficiente, devrait lui conférer une certaine aisance de conduite en toutes circonstances. Et même lorsque sept occupants seront à bord.

La révélation complète de ce Skoda Kodiaq RS est prévue pour le Mondial de Paris en octobre prochain.

Via Skoda