Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Samsung QM6 : le nouveau Koleos du matin calme

Au salon de Pékin, Renault a présenté son nouveau Koleos. Un mois plus tard, le voici présenté avec le badge de la marque locale Renault Samsung Motors sous le nom de QM6, au Salon de Busan qui ouvre le 2 juin.

Renault Samsung est à l’offensive : après une nouvelle grande berline SM6, version locale rebadgée de la Talisman, voici le QM6 pour remplacer l’ancien QM5, lancé en 2008. Il s’agit en réalité du Renault Koleos II, proposé par la marque locale du groupe Renault.

Koleos et QM6 forment donc une seule et même voiture, dont seul le badge diffère selon le pays de diffusion. La Samsung est ainsi réservée au seul marché sud-coréen. La voiture est fabriquée dans l’usine de Busan, y compris pour les Koleos destinés à l’Europe occidentale (~80 pays au total), et seul le Koleos vendu en Chine est assemblé dans l’usine chinoise de Wuhan.

C’est en septembre 2016 que RSM (pour Renault Samsung Motors) lancera le QM6 sur le marché coréen. Face à lui, les SUV de segment D : Kia Sorento, Hyundai Santa Fe, et le Chevrolet Orlando. Des SUV du segment inférieur mais en version haut-de-gamme peuvent aussi le concurrencer, à l’image du Ssangyong Korando, du Hyundai Tucson ou du Kia Sportage. Sur le marché coréen, Samsung ne propose pas (encore ?) d’équivalent du Kadjar pour venir ferrailler avec ces modèles, davantage assimilés au segment C qu’au segment D.

Au salon international de Busan, la marque présente aussi la Twizy (le marché électrique y est dynamique) et la Clio R.S. (toutes deux arriveront au Matin Calme d’ici la fin 2016). L’ancien Koleos, appelé sur place QM5 et disparu de la gamme en France, reste produit jusqu’à ce que le nouveau Koleos / QM6 prenne le relai. En France, le Koleos II n’arrivera qu’en toute fin d’année.

Via Korea Herald