Le Nouvel Automobiliste

Salon de Tokyo 2019 : tour d’horizon en photos, les autres véhicules (4/8)

Guillaume, notre envoyé spécial au salon de Tokyo 2019, a passé deux jours à arpenter les allées de ce salon du bout du monde pour vous offrir ses sensations et naturellement ses photos. L’occasion pour nous de vous proposer un tour d’horizon aussi complet que possible de tout ce qu’il était possible voir au Japon, entre nouveautés, concepts, curiosités et autres surprises diverses et variées.

Salon de Tokyo 2019 : les autres véhicules des marques présentes

Les Kei n’étaient effectivement pas les seuls véhicules présentés au salon de Tokyo. Les constructeurs étaient aussi venus avec d’autres modèles importants de leur gamme mais généralement pas tous. A cela deux raisons, d’une part le salon de Tokyo n’est pas particulièrement grand et d’autre part les gammes des constructeurs japonnais sont parfois presque sans fin. Ce sont donc souvent des stands souhaitant mettre plus particulièrement en avant tel ou tel modèle que l’on retrouve au Japon. On notera que les monospaces de toute taille y tiennent encore une bonne place mais qu’on trouve quand même nombre d’autres véhicules très enthousiasmants, quelques marques étrangères et même des françaises.

Daihatsu

Vous souvenez vous du petit 4×4 urbain de la marque? Le Terios qui a été commercialisé un temps chez nous en 2 générations. Voici son descendant spirituel, le Rocky (il reprend un vieux patronyme de la marque utilisé pour un 4×4 dans les années 1990). Il est ici présenté sans nom, car il existe aussi chez Toyota sous le nom de Raize.

Honda

La marque Honda n’avait pas que la nouvelle Fit (Jazz) ) présenter. L’Honda Accord déjà présente en Amérique du Nord faisait son premier salon nippon. De même pour la Honda E qui avait été présentée officiellement à Francfort. Autre première mondial, le restyling du petit monospace Freed, avec un nouvel avant dans l’esprit de la nouvelle Fit (avec 2 calandres disponibles).

Lexus

On vous le concède, la LFA n’est plus dans la gamme Lexus depuis un petit moment, mais comment ne pas vous permettre de l’admirer quand même ici. Pas de nouveauté cependant mais il est toujours aussi spectaculaire le coupé Lexus LC 500 (dont vous pouvez retrouver l’essai sur ce lien).

Mazda

Pas de nouveauté à part le CX-30 chez Mazda, mais la gamme classique de la marque était présente, et c’est l’occasion de voir ou revoir le Mazda CX-8 inédit en France, la Mazda 3, dont la version 4 portes est exportée dans certains pays d’Europe) et bien sûr la Mazda MX-5 (retrouvez notre article sur ses 30 ans ici)

Mercedes-Benz et Smart

Une petite Classe A jaune et une petite Smart… jaune aussi.

Mitsubishi

Le Mitsubishi Delica qui a particulièrement attiré notre attention a connu un gros restylage à la fin de l’an dernier. Il reste un véhicule vraiment très particulier mais sur lequel on se retourne aisément dans la rue et qui connait un beau succès au Japon depuis de longues années. L’Eclipse Cross était aussi présente avec un petit kit de personnalisation, ainsi que la dernière mise à jour du Mitsubishi ASX

Nissan

Pour le coup Nissan avait sorti la grosse artillerie avec beaucoup de modèles exposés et certains de ses plus emblématiques. Les Nissan 370 Z et GT-R arborait une série spéciale « 50th anniversary ». Le Nissan Note est toujours présent au Japon, et Nissan n’hésite pas à la décliner en version Nismo. Tout comme le Nissan Serena qui a bien changé depuis la première génération connue en Europe. La nouveauté de la marque est le retour de la Skyline sous l’emblème Nissan, après avoir fait un passage sous la marque Infiniti au Japon.

Renault

La Renault Twingo restylée était présenté en première nationale au Japon. Et bien qu’elle ne soit plus commercialisée au Royaume-Uni, elle est toujours disponible en conduite à droite. La Renault Mégane R.S. Trophy complétait le petit stand de la marque française.

Subaru

C’est à noter, la Subaru WRX STi était ici présentée dans une version Final Edition pour célébrer la fin de carrière de cette berline très très sportive.

Suzuki

Pas de grosses nouveautés sur la stands de la marque, on y retrouve des modèles connus en France, inconnu sur leur forme actuelle (Suzuki Alto) ou adapté au marché des K-Cars avec le Suzuki Jimny encore plus petit que celui que Thibaut avait essayé pour nous!

Retrouvez tous nos articles sur le salon de Tokyo 2019 en cliquant sur ce lien.

Crédit photos : Guillaume Agez pour Le Nouvel Automobiliste