Le Nouvel Automobiliste

Salon de Genève 2019 : le stand BMW

Au salon de Genève, la marque BMW continuera son offensive sur les véhicules électriques en dévoilant trois nouveautés hybrides : la BMW 330e, le SUV BMW X5 xDrive45e et enfin, la version hybride de la BMW Série 7. Dernier invité, le coupé BMW M850i Night Sky

BMW Série 7 : le vaisseau amiral en hybride

Bien que la marque munichoise profite de ce salon pour nous présenter la nouvelle BMW Série 7 avec ses naseaux surdimensionnés, elle profitera aussi de l’occasion pour dévoiler 3 versions différentes hybrides de sa limousine. On retrouvera ainsi la BMW 745e, sa version longue dénommée 745Le et enfin, la version 4 roues motrices, la BMW 745e xDrive.

Grâce à de nombreuses modifications de son unité électrique, la BMW 745e développe une puissance combinée de 394 chevaux. Mais c’est surtout sur le domaine de l’autonomie que cette nouvelle BMW Série 7 hybride évolue légèrement. On passe de 54 à 58 km pour la 745e, de 52 à 55 km pour la version Longue et enfin, de 50 à 54 km sur la 745e xDrive.

BMW X5 xDrive45e et BMW 330e

A côté du vaisseau amiral de la marque, BMW présentera également deux autres hybrides qui viendront compléter la gamme « verte » de BMW. Utilisant le même moteur hybride que la BMW 745e, le BMW X5 xDrive 45e bénéficie de la même puissance combiné de 394 chevaux. Mais l’autonomie annoncée est bien meilleure que pour la limousine avec ses 80 km.

Enfin, derniere hybride présentée lors du salon de Genève, la BMW 330e qui bénéficie d’une puissance combinée de 252 chevaux. De plus, grâce à la fonction Xtraboost de série, cette BMW 330e profite d’un gain de puissance temporaire de 41 chevaux. Outre le 0 à 100 km abattu en 6 secondes, c’est surtout son autonomie de 60 km qui rend cette nouvelle Série 3 plus intéressante. Sur la précédente génération, l’autonomie oscillait autour de 30 km, soit près du double sur cette nouvelle génération.

BMW M850i Night Sky : de la météorite

Enfin, dernier nouveau véhicule présent sur le stand munichois, la BMW M850i Night Sky. S’appuyant sur le département de personnalisation de la marque, Individual, cette version Night Sky se pare de poussières de météorite sur certains éléments intérieurs de la voiture. Ainsi, la console centrale, le bouton de démarrage, le levier de vitesse ou encore le bouton de l’iDrive s’orne de cette couche de poussières.

Autre particularité de ce one-off, l’intégration d’étriers de freins modélisés sous impression 3D afin de rappeler la texture de la poussière de météorite. Ceci aurait permis également de réduire la masse de ces éléments de 30%. Enfin, pour parfaire le tout, cette BMW M850i Night Sky arbore une peinture spécifique avec différentes couches et un « grain » spécial permettant de donner l’impression d’un changement de couleur suivant l’angle de vision.

Via BMW