Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Rétromobile 2018 : DS et les Présidentielles chevronnées

Retromobile 2018 : les DS Présidentielles

Sur le stand de l’Aventure Peugeot Citroën DS du salon Rétromobile, comme en 2017 la superficie est partagée en 3 entre Peugeot, Citroën et une boutique, et DS. Pour la marque premium de PSA, l’heure est aux modèles présidentiels !

DS et la Présidence de la République, depuis 1968

L’occasion de faire le lien avec l’actuel DS 7 Crossback du Président Macron, mais aussi de retrouver les superbes DS et SM Chapron limousines. Mieux, DS Héritage a fait venir la DS 5 du Président Hollande, et les clubs ont acheminé deux autres DS exceptionnelles : la Chapron Lorraine du Président du Sénat utilisée du temps d’Alain Poher, et la DS 21 Pallas personnelle du Général de Gaulle utilisée lors de son départ de l’Elysée, en 1969. Une autre SM s’ajoute à la fête, celle personnelle de Line Renaud -un nom quasi prédestiné à l’automobile.

Les 6,53 m de long de la DS Chapron de 1968 ont du mal à entrer sous la bâche de protection, et ce n’était hélas pas le seul écueil de cette limousine exceptionnelle : moteur de DS 21 conventionnelle, cloison vitrée séparant le Général de son chauffeur, ainsi qu’un design anguleux s’adaptant malle aux courbes généreuses signées en 1955 par Bertoni. De Gaulle l’utilisera peu, et Pompidou lui préférera rapidement les deux landaulets commandées sur base de SM à Henri Chapron. La silhouette de ces derniers (un demeure à l’Elysée, l’autre chez DS Héritage) est une réussite, inégalée de longévité puisque la SM défilait encore sur les Champs-Elysées en 2004 pour le centenaire de l’Entente Cordiale.

D’autres SM et DS chevronnées

Alors bien sûr, l’exercice se heurte à une histoire où, lorsqu’elles furent commandées, ces DS et SM étaient avant tout des Citroën, de même que la DS 5 -les chevrons de calandre l’attestent. Le marketing et la stratégie de PSA considèrent aujourd’hui ces modèles de grand luxe comme relevant de DS Automobiles, d’autant que le luxe d’une réalisation Chapron a toujours été marginal aux côtés des modèles Citroën classiques, bien plus simples et populaires. Cela n’empêche pas les Citroenistes d’être déçus par la démarche et nous regretterons simplement que les panneaux explicatifs ne mentionnent pas le nom Citroën pour parler de ces modèles.

Les travées de Rétromobile présentaient par ailleurs d’autres SM et DS. Au programme du SM Club de France, une superbe berline Chapron Opera, récemment utilisée -avec covering- pour un clip publicitaire de Jean-Paul Gaultier. A celui de la vente Artcurial Motorcars, nombre de Citroën dont, plus isolément et avant de revenir sur les modèles de cette vente, nous notons l’originale DS Cabriolet aux ailes Pichon-Parat, comportant des optiques de Panhard PL-17, de la collection Reinders.

Crédit photos : The Automobilist