Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Rencontre avec le Peugeot 2008 DKR16 chez Peugeot Sport

Nous sommes partis à la découverte du nouveau prototype de Peugeot au « Dakar » : le 2008 DKR16. Et c’est dans sa tanière, dans les ateliers de Peugeot Sport à Vélizy, que nous avons pu faire connaissance.

Il est des lieux qui ne paient pas de mine mais qui abritent de fabuleux trésors en Région Parisienne. A Vélizy, la façade blanche arborant le logo de Peugeot Sport est tout ce qu’il y a de plus discret. Ces murs, où étaient jadis fabriqués des engrenages Citroën, abritent les bureaux d’étude et les ateliers du département compétition de Peugeot. Cette époque sera bientôt révolue : en septembre 2016, les équipes quitteront Vélizy pour Versailles-Satory, où sont déjà établis Citroën Racing et DS Performance.

Bruno Famin nous l’a dit lors de son interview : « on veut gagner le Dakar le plus vite possible ». Et du 3 au 16 janvier, ce ne sont pas moins de 4 prototypes 2008 DKR16 que Peugeot Sport engage officiellement, avec sa dream team de 4 paires de pilotes/copilotes :

  • Carlos Sainz / Lucas Cruz
  • Cyril Despres / David Castera
  • Stéphane Peterhansel / Jean-Paul Cottret
  • Sébastien Loeb / Daniel Elena

Comme vous l’a exposé Romain, le 2008 DKR16 reste un buggy propulsion 2 roues motrices. Il n’a rien de commun avec le 2008 fabriqué à Mulhouse, et a entièrement été dessiné et conçu à Vélizy par les mêmes équipes Peugeot Sport que les créateurs de la 208 GTi 30th. Pour 2016, le prototype est plus large, plus haut, plus long, et toujours plus impressionnant. Montées avec des pneus de 37 pouces (!), les roues bénéficient d’un large débattement. Cela donne l’impression que ces suspensions, à 460 m du sol, peuvent absorber tous les reliefs comme une sauterelle.

Ces roues profitent aussi d’un dispositif original de télégonflage à distance, commandé depuis le siège du pilote et celui du copilote, si crevaison il y avait. Les jantes sont en magnésium monobloc, et les porte-à-faux raccourcis. Totalement plastiqué, ce 2008 n’est pas peint pour gagner du poids. Il reprend les couleurs et sponsors de l’an passé. Nouvelle couleur venue, le chrome, déjà vu sur la 908 HDi FAP d’Endurance : elle permet une meilleure réflexion de la lumière sur le capot, et donc un meilleur refroidissement du moteur. Astucieux.

Parmi les avancées de ce proto, les suspensions mais aussi le moteur qui ont été revus. Toujours un V6 Diesel 3.0 l bi-turbo, il voit sa puissance gagner 10 chevaux pour atteindre 350 ch, 800 Nm de couple dès 5000 tr/min. C’est plus qu’auparavant (600 Nm à 7800 tr/min) et permettra au moteur de mieux répondre lors des étapes de très haute altitude (>4000 m en Bolivie) où le radiateur est asphyxié.

Avec sa carrosserie plus longue, passée de 4,00 m à 4,28 m, le 2008 est mieux assis sur la route, gage d’une meilleure stabilité pour les pilotes et donc d’une plus grande sérénité lors des attaques, au maximum jusqu’à 200 km/h de pointe. A bord de la voiture, outre quelques pièces détachées, ce sont deux roues de secours de part et d’autres qui sont embarquées, ainsi qu’un téléphone satellite de secours. En effet, les smartphones sont interdits sur le Dakar en raison de la géolocalisation qui pourrait favoriser des coureurs. Lors des étapes sans assistance (2 cette année), les pilotes devront se débrouiller comme ils pourront…

Dans les étapes normales, l’armada Peugeot est statistiquement impressionnante. Partis depuis fin novembre du Havre, la logistique du Lion compte au total 26 véhicules d’assistance ! Parmi ceux-ci, 2 semi-remorques, 5 camions atelier, des camionnettes et 5 camping-cars avec douches pour que les équipages dorment et récupèrent des étapes. Lors des étapes « marathon », ils dormiront sous la tente, comme le staff l’encadrement sur le reste de la course.

Lorsque nous les avons découverts, les 4 2008 étaient en phase finale de montage. Après déverminage, ils prendront l’avion pour l’Amérique du Sud où ils seront parés pour les qualifications du 2 janvier, lors du Prologue.

Côté clients et fans, le Dakar sera l’occasion de l’animation du réseau Peugeot dans le monde entier, avec campagne de pub autour de la gamme crossover, journalistes invités en Amérique du Sud (de Chine notamment), mise en avant des pilotes (Sainz en Espagne), exposition dédiée à Peugeot Sport au Peugeot Avenue des Champs-Elysées, affichage chaque matin dans le réseau des classements, distributions de posters…

On souhaite une bonne chance et une belle course à toute l’équipe Peugeot Sport, qui passera le nouvel an dans l’hémisphère sud.

Remerciements à toute l’équipe de Peugeot Sport pour son accueil et à la communication de Peugeot pour cette invitation.

Crédit photographique : François M. pour The Automobilist.fr