Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Renault prépare-t-il un concept-car pour le Salon de Genève ?

A deux semaines de l’ouverture du Salon de Genève, les annonces se font de plus en plus pressantes sur les nouveautés et autres attractions prévues par les constructeurs sur leurs stands. C’est dans ce contexte qu’un étrange concept-car a été surpris en plein Barcelone avec un Losange sur son flanc. Serait-ce la prochaine surprise de Renault ?

Le quatrième concept-car du cycle de la vie ?

Depuis le TreZor présenté voici 18 mois, Renault a entamé un nouveau cycle de la vie avec ses concept-car. Deux autres ont suivi depuis : RS 2027 Vision et Symbioz. Or, à l’image de ces derniers, l’étude surprise à Barcelone a une forme très particulière. A mi-chemin entre un squelette architectural, et le futurisme du 5ème élément, le côté volant en moins. Les roues carénées parfont ce design qui laisse imaginer une conduite autonome. Comme sur les TreZor et Symbioz.

Pour les plus connaisseurs de Renault, l’esprit dégagé par les photos de ce mystérieux concept n’est pas sans rappeler 1994. Cette année-là, au Mondial de l’Automobile, Renault présentait des concepts-cars à foison : les Ampératrices. Derrière ce jeu de mots électrique, deux modèles, « Les Citadines », et un bus futuriste. Mise en valeur du verre, des structures façon « Tridion Smart » (que le concept Ludo présentait déjà à l’époque), des détails qu’on retrouve sur les photos scoop. A moins que d’autres y voient le concept Zoé de 2009.

Un concept pour Genève ou pour plus tard ?

La question est de savoir quand cette étude sera révélée officiellement. Pour Genève, il est encore temps de se préparer et Renault n’a jamais négligé ce rendez-vous. Cependant, en dehors de 2011 avec le double concept R-Space/Captur, le rendez-vous Suisse n’a jamais eu nombre d’études au Losange. En 2017, c’était le Zoe E-sport. Et avant il faut remonter à… 2008 pour trouver un concept-car marquant, davantage un showcar d’ailleurs, présenté à Genève, le Megane Coupe Concept.

Par ailleurs, il faut bien voir que le RS 2027 Vision a été dévoilé au Salon de Shanghai 2017. Or, ce rendez-vous occupe une place importante pour Renault dans sa communication. A moins que cela ne repousse l’avènement de ce showcar au prochain Mondial de Paris ? A ce titre, attendre Octobre ne sera pas forcément nécessaire, dans la mesure où une étude fondatrice comme la DeZir avait été révélée dès l’été précédant le rendez-vous parisien.

Source : Cochespias