Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Renault Kwid : Elle a été aperçue en France !

Sous une robe grise en version d’entrée de gamme avec des pare-chocs noirs bruts et des jantes tôles, la plus accessible de toutes les Renault a été prise en photo… en France ! A Paris plus précisément ! Et c’est une première.

Surprise pour les franciliens ! Une Renault Kwid circule dans Paris et sa région en ce moment. Discrète, toute de gris vêtue, elle n’en demeure pas moins une belle prouesse d’ingénierie car la voiture est vendue 3500 € en Inde. Elle se destine ainsi aux conducteurs Indiens, en quête d’une voiture simple tout en étant moderne, avec une allure de crossover et un écran tactile à bord. On est loin de la vraie-fausse automobile que proposait aux mêmes Indiens Tata avec sa Nano. Autant cette dernière s’écoule tranquillement, autant la Kwid fait des étincelles et a déjà, en à peine 6 mois de commercialisation, intégré le Top 5 des ventes du pays. Malgré un crash-test raté (pas d’airbags en niveau 1 notamment), sa production est annoncée au Brésil pour bientôt. Elle pourrait enfin donner naissance à une famille complète avec, entre autres, un pick-up et une variante 7 places.

Mais, « kwid » de sa venue en Europe ? Renault ne l’a jamais annoncé formellement, une démarche qui rappelle l’année 2004 et la présentation de la « Renault à 5000 € ». Cette dernière, la Logan, a finalement installé solidement Dacia en Europe de l’ouest ! Conçue sur une plateforme inédite (CMF-A) pour les low-cost de petite taille de l’Alliance Renault-Nissan comme la Datsun Redi-Go, la Kwid mesure 3,68 m de long pour 1,58 m de large et 1,48 de haut, le tout mû par un petit 0,8 cm3 de 54 ch, lui aussi conçu spécifiquement pour elle. Vraie voiture, mais cependant loin des standards des pays occidentaux, sa présence en France interpelle. Est-ce un modèle que Renault teste, pour en jauger les réactions ? Ou est-ce un véhicule acquis par la concurrence ? En tout cas, avant de vouloir la produire pour d’autres pays que l’Inde il faudra lui trouver une usine car, à Chennai en Inde, ses chaînes de montage sont d’ores et déjà quasi au maximum.

Via Instagram, Le Tone on Facebook.