Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Renault : Kwid do Brasil

Ce n’est pas vraiment une surprise compte tenu du succès rencontré par la Kwid sur son marché initial en Inde et des informations dont nous disposions depuis longtemps mais Renault a officialisé la semaine dernière la construction du véhicule au Brésil.

Renault_68590_global_frLa Kwid fait un tabac en Inde c’est une réalité. Il faut dire que sur ce marché très particulier le tout petit crossover du losange semble avoir été très soigneusement calibré pour les spécificités locales avec un niveau de finition, de sécurité et d’équipement qui ne lui permettrait pas de poser ses roues en Europe mais qui lui permet en revanche d’afficher un prix très compétitif. Mais le plus fort c’est que le style de la Kwid n’a pas été sacrifié, bien au contraire puisqu’il s’inscrit parfaitement dans l’identité Renault recrée par Laurens Van Den Acker et qu’au final la voiture ne s’avère donc seulement accessible mais également séduisante.

C’est tellement le cas que depuis sa révélation et sa commercialisation en Inde les rumeurs vont bon train quant à une potentielle distribution en Europe. Cette dernière a toujours été écartée par Renault (il faudrait comme je l’évoquais plus haut investir fortement dans nombre d’adaptations afin de la rendre compatible avec un marché dont les normes mais aussi les exigences des clients, même des low cost, sont autrement plus drastiques que celle de l’Union Indienne) mais les plus optimistes y croient toujours et rappellent à l’envi que Dacia ne devait pas non plus arriver en France.

En attendant l’information transmise par Renault, encore une fois pas fondamentalement nouvelle, a de quoi laisser quelques potentiels espoirs supplémentaires à ceux qui croient en une Kwid européenne. On n’en est vraiment pas encore là mais l’annonce de la construction et donc de la diffusion de la Kwid au Brésil et en Amérique du Sud peut-être perçue comme la première étape vers la réalisation d’une voiture qui se voudrait mondiale.

La Kwid sera donc dès les prochaines semaines assemblée également au Brésil sur le complexe Ayrton Senna à Curitiba (dans le sud du pays). Ce ne sera toutefois pas exactement la même Kwid que celle diffusée en Inde puisque le constructeur annonce que le véhicule a fait l’objet d’adaptations aux spécificités du marché sud-américain. Les agences locales de Renault, aussi bien technique (RTA, Renault Technology Americas) que design (RDLA, Renault Design America Latina) ont ainsi participé à une redéfinition de la voiture qui offrira des modifications techniques et des retouches esthétiques aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. La plupart de ces modifications de style sont déjà connues depuis un moment puisque le site Noticias Automotivas avait diffusé des visuels depuis novembre dernier mais en ce qui concerne les aspects techniques ou les dérivés potentiels on est encore dans l’inconnu même si l’on peut probablement se pencher sur les concepts dévoilés au salon de New Dehli il y a un peu plus de trois mois pour trouver des sources d’inspiration.

Allez petite Kwid, rapporte nous des médailles du Brésil 😀

Via Renault, Noticias Automotivas