Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Rallye Neige et Glace 2017 : top départ !

C’est ce dimanche qu’a été lancée la 63ème édition du Rallye Neige et Glace, l’occasion pour nous de revenir en images sur quelques-unes des autos participantes à cette épreuve de régularité atypique.

Le parking du Musée de l’Aventure Peugeot à Sochaux a accueilli la cérémonie de départ du désormais bien installé Rallye Neige et Glace, qui se déroule pour la dixième fois sur les routes de Franche-Comté.

L’épreuve, créée en 1953, rassemble des véhicules de plus de 30 ans au sein de 3 catégories différentes en fonction de l’âge de la voiture ou de son type de transmission.  Ici, point de temps scratch à réaliser, les classements sont uniquement établis sur des critères de régularité.

Tous les véhicules participants étaient exposés sur le parking du musée accessible gratuitement au public, le temps d’effectuer les vérifications techniques et avant de lancer officiellement l’épreuve à 19h pour la première spéciale disputée de nuit et longue de 157 km.

Au programme pour les 90 équipages concurrents, 4 jours de compétition sur les routes enneigées du Haut-Doubs et du Jura, avec pour la première fois une incursion en Suisse qui les mènera sur le circuit de glace de Bullet, le tout se déroulant sur un peu plus de 1100 kilomètres.

Parmi les participants (cinq nationalités différentes représentées cette année), un nom bien connu du monde du sport automobile : Henri Pescarolo ! Le quadruple vainqueur des 24 Heures du Mans est en effet un habitué de l’épreuve, qu’il aimerait bien ajouter à son palmarès (il a frôlé la victoire en 2005). Il sera accompagné de Michel Périn, ex-vainqueur du Dakar, en tant que co-pilote. Un véritable équipage de choc ! Leur monture : une Porsche 911 SC de 1980 tout de jaune vêtue.

Elle ne sera pas la seule représentante de la marque de Stuttgart, puisque de nombreuses autres 911 sont également engagées, aux côtés de 924 et 914/6, ainsi qu’une superbe 356 de 1954.

Parmi les plus atypiques, des Citroën BX 4×4, AX, GS (!), ou encore le monstre de performance qu’est la Peugeot 405 break ! Pas besoin donc d’un gros budget pour participer…

On retrouvait aussi bien entendu des autos habituées de ce genre de compétition, telles que les berlinettes Alpine A110, Lancia Delta et Fulvia, ainsi que de nombreuses Ford Escort.

Place maintenant aux images pour découvrir le reste de la troupe !

Arrivée prévue ce mercredi en fin d’après midi à Malbuisson.

Crédits photos : Romain BRESADOLA pour Le Nouvel Automobiliste