Le Nouvel Automobiliste
Kalachnikov Ovum

Quand Kalachnikov prend exemple sur la Renault Twizy

Voici le projet Kalachnikov Ovum, ou Овум pour ceux qui lisent le cyrillique. Il s’agit d’une mini-citadine imaginée par le conglomérat industriel militaire qui produit le célèbre fusil AK-47 et qui depuis un an mise sur les voitures électriques ! Après un prototype au design rétro, la CV-1 exposée en août 2018, voici le premier véhicule concret de ce nouveau constructeur russe et… elle ressemble fort à une Renault Twizy.

Comment dit-on Twizy en Russe ? Калашников Овум ?

Excusez cette nouvelle manifestation de cyrillisme distingué, c’est bien Kalachnikov Ovum qui est écrit ci-dessus, Ovum signifiant « ovule » en russe ou « oui » en tadjik. Elle a aussi la forme d’un œuf (qui se dit ovum en latin mais qui se traduit яйцо ou yaytso en russe, vous savez tout). En 2018, Kalachnikov avait présenté une version à 3 roues et sans portes de sa micro-citadine, qui avait ensuite circulé durant la coupe du Monde de football en version Police avec rampe de gyrophares et teintes à l’aloi.

Remarquez le feu arrière, comme celui d’une Twizy mais vertical, ou encore le volant où est écrit Иж, le nom d’un autre conglomérat militaro industriel russe qui a longtemps produit aussi des voitures.

L’Ovum passe de 2 à 4 places

Il semble que ce n’était qu’un test puisque l’entreprise a revu sa copie : l’Ovum passe de 3 à 4 roues et a priori de 2 à 4 places ! Mieux, elle reçoit des portières (dans un style soit militaire, soit prototypal).

Pour la déplacer, la version de Police avait un moteur de 15 kW soit 20 ch avec une batterie offrant un rayon d’action d’environ 150 km. Attention toutefois, la voiture étant a priori équipée d’une climatisation et d’un chauffage, l’autonomie peut s’en ressentir fortement.

Nous n’avons pas plus d’information à jour sur le nouveau prototype. Aucune production n’est annoncée mais il est amusant de savoir qu’après avoir été repris par Nissan, il a inspiré en Chine, en Iran ainsi que chez Seat, et donc maintenant aussi, en Russie.

Source : Wroom.ru