Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Peugeot 3008 DKR : voici la version Maxi !

Peugeot Sport vient de présenter une évolution de son 3008 DKR victorieux du dernier Dakar, et la marque au Lion en profite pour ressusciter une appellation disparue depuis de nombreuses années.

3008 DKR Maxi : voici donc le patronyme de celui qui tentera de conserver sa couronne en janvier prochain lors du Dakar 2018. Avant cela, il affrontera les pistes du Silk Way Rally qui se déroulera du 7 au 22 juillet prochain sur un parcours qui mènera les concurrents de Moscou jusqu’à Xian en Chine. C’est Sébastien Loeb qui a été choisi par l’équipe pour effectuer la première sortie officielle en course de l’engin. Stéphane Peterhansel et Cyril Després (qui a remporté l’édition 2017 de ce rallye) devront quant à eux se contenter du « vieux » (mais victorieux !) 3008 DKR.

Les principales différences du 3008 DKR Maxi par rapport à son prédécesseur sont concentrées au niveau des trains roulants, avec une largeur accrue de 20 centimètres (soit un total de 2,40 m de large) imposée par une nouvelle cinématique de suspensions, de nouveaux triangles, biellettes et arbres de transmission. Le moteur reste le même, à savoir un V6 Diesel de 340 ch.

Pour découvrir le 3008 DKR Maxi en images, voici une galerie constituée de photos prises lors des différentes séances d’essais qui ont eu lieu entre la France, le Portugal et le Maroc :

Ces évolutions techniques permettent un gain de stabilité avec notamment une diminution de la prise de roulis, comme le décrit Sébastien Loeb :

« Je pense que la voiture est plus stable, maintenant qu’elle est plus large. Les sensations sont un peu différentes au volant. Dans les parties étroites et techniques, elle est plus encombrante, mais en termes de stabilité et de pilotage, c’est vraiment mieux. La voiture a moins tendance à prendre de roulis et elle donne davantage confiance pour attaquer et glisser. Je dirais que le point fort de la Peugeot 3008DKR Maxi est sa capacité en hors-piste. Avec ses voies larges et ses grandes roues, on peut aller plus ou moins n’importe où. Elle n’est peut-être pas aussi agile sur les routes qui ressemblent à des spéciales de rallye, mais ce territoire est davantage celui des quatre roues motrices. Le point fort de notre voiture est de pouvoir s’attaquer à tout avec confiance, et surtout aux dunes. « 

Carlos Sainz, qui a aussi participé au développement de la voiture, ajoute :

« J’ai eu de bonnes sensations avec la nouvelle Peugeot 3008DKR Maxi lors des essais et c’est vraiment un bon en avant par rapport à la précédente version : j’ai senti que nous avions fait des progrès. Le changement le plus visible est l’élargissement des voies, qui devrait nous permettre d’attaquer davantage dans les virages. La voiture semble également plus stable dans le rapide et sur les routes plus cassantes. Au fil des années, il devient de plus en plus difficile d’améliorer le package, mais le travail des ingénieurs de Peugeot Sport est remarquable. J’ai essayé de les aider autant que possible. C’est fantastique de voir les ingénieurs tenter de tirer le maximum d’une voiture déjà optimisée, et très excitant de suivre le cheminement du développement à peine de retour du Dakar. »

L’objectif de Peugeot Sport est clair : remporter une nouvelle fois le Silk Way mais aussi et surtout le Dakar 2018 ! Pour le premier, rendez-vous est pris dans un peu plus d’une semaine pour voir si ce 3008 DKR Maxi tiendra toutes ses promesses.

En attendant de le découvrir en action, Peugeot Sport nous propose cette vidéo tournée sous un angle « humouristique » :

https://www.youtube.com/watch?v=oEyYSoxCheU%C2%A0

Via Peugeot Sport, Youtube.