Le Nouvel Automobiliste
BMW JLR

Partenariat BMW / Jaguar Land Rover : ambiance électrique dans l’univers premium !

Les deux constructeurs premium, au demeurant concurrents, ont annoncé leur collaboration sur la prochaine génération de moteurs électriques. Les véhicules électrifiés de la marque allemande et du groupe anglais reposeront sur une technologie développée conjointement, mais produite dans leurs usines respectives.

BMW et JLR : deux acteurs de l’électrification

Les forces en présence ont d’ores et déjà une expérience non-négligeable en matière d’électrification. D’un côté, BMW commercialise depuis 6 ans sa i3, disponible avec ou sans prolongateur d’autonomie, et revendique la gamme premium électrifiée la plus large du marché. De l’autre, Jaguar a lancé avec succès son SUV I-PACE tout électrique (produit chez Magna Steyr), récompensé par des titres européens et mondiaux de voiture de l’année, tandis que Land-Rover ménage son bilan carbone en proposant des versions Plug-In Hybrid de ses Range Rover et Range Rover Sport.

Si BMW affiche une certaine avance en matière d’électrification dans la catégorie des premiums, le bavarois y trouvera son compte en termes de délais de développement et d’économies d’échelles sur la conception de sa 5è génération de batteries. Tout comme JLR, qui souffre en ce moment, entre autres, du poids du Diesel dans ses gammes.

Cette collaboration permettra aux deux groupes d’entrer pleinement dans l’ère ACES (Autonomous, Connected, Electric and Shared – Autonome, Connecté, Électrique et Partagé) en partageant les coûts de R&D, d’ingénierie et de logistique. Concrètement, cela se concrétisera pour BMW par le lancement d’un « SAV » (Sport Activity Vehicle) appelé iX3, prévu l’an prochain. Aucun modèle n’est cité chez Jaguar, mais on sait déjà de manière quasi certaine que la prochaine XJ devrait recevoir une motorisation électrique. 

Une R&D commune, une production distincte

Si nous savons que l’équipe d’experts JLR et BMW sera située à Munich, la production des transmissions électriques se fera quant à elle séparément dans les usines de chaque firme. Pour Jaguar Land Rover, le site retenu est le Centre de Fabrication Moteurs de Wolverhampton, qui dénombre 1 600 employés. Les moteurs électriques partageront leur ligne de production avec les blocs thermiques Ingenium. Un nouveau Centre d’Assemblage Batteries situé sera également mis à contribution pour fournir les systèmes de propulsion électriques aux autres centres de production. L’approche est similaire outre-Rhin, puisque BMW continuera à optimiser ses moteurs thermiques tout en explorant le champ des nouvelles technologies « propres » telle que la pile à combustible.