Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Open Innovation Lab : Renault s’installe à Tel-Aviv

Renault innove, nous l’avons dans deux articles : de façon classique, et de façon nouvelle. Cette innovation, collaborative et ouverte, le constructeur la développe à travers une nouvelle implantation en Israël.

Il s’agit d’un Open Innovation Lab, le deuxième de ce type après Renault Innovation Lab à la Silicon Valley. Son but ? Promouvoir le véhicule électrique, l’après-vente, la cybersécurité, dans un pays qui est à la fois à la pointe de ces domaines, propice aux start-up et que Renault a déjà prospecté par le passé (souvenez-vous, Project Better Place et les échangeurs de batterie de Shai Agassi !). Renault y revient pour ce laboratoire d’innovation ouverte, implanté dans l’université du transport et de technologie de Tel-Aviv. C’est le premier espace d’innovation de Renault qui ne soit pas implanté dans une installation de l’Alliance.

La volonté de Renault de développer en dehors de ces locaux habituels (Technocentre, Centres Techniques régionaux, etc.) est une tendance forte afin de créer en dehors des pensées classiques et donc, innover davantage. Au contact d’autres mentalités, Renault réseaute, écoute les tendances, et fait remonter aux directions de R&D les sujets sur lesquels investir. On ne peut bien-sûr pas prédire ce qu’il en découlera mais mieux vaut y être que rester en dehors. Des véhicules ont déjà vu le jour hors du monde du Losange (Twizy à remorque au CEA par exemple) : la prochaine révolution électrique automobile pourrait venir de ce genre de lieu d’innovation ouverte.

Via Renault