Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Opel Insignia Grand Sport : première approche

La nouvelle Opel Insignia arrive à grands pas. Prévue pour être présentée en première mondiale lors du prochain salon de Genève, en mars 2017, elle se dévoile partiellement aujourd’hui via un essai de modèles encore camouflés réalisé par certains titres privilégiés de la presse écrite européenne. L’occasion naturellement pour Opel de communiquer sur son futur produit de manière un peu plus large et pour nous de vous en dire plus sur celle qui s’appellera désormais Insignia Grand Sport.

Une appellation sur laquelle il est d’ailleurs déjà possible de s’interroger. Pourquoi rallonger inutilement un nom simple à retenir et qui ne souffre pas d’une image négative en lui adjoignant un attribut quelque peu pompeux, voire purement marketing ? Très officiellementopel_insignia_grand_sport-28 l’objectif est d’insister sur le dynamisme déjà insufflé par le concept Monza, inspirateur de la voiture et présenté à Francfort en… 2013. Déjà ! C’est en tout cas ce que suppose Karl-Thomas Neumann, PDG d’Opel qui rajoute les notions d’élégance, de légèreté et de sportivité à cette nouvelle Insignia dont il estime qu’elle donnera « naissance à une composition extrêmement séduisante« . Plus prosaïquement l’appellation Grand Sport ne sera sans doute réservée qu’à la version 5 portes, celle de ce pré-essai, et surtout seul modèle qui sera commercialisé en Europe avec le break (qui lui devrait perdre le « Grand », rajouter le « Tourer » et donc rester Sport Tourer), la version 4 portes étant réservée à d’autres marchés.

En attendant cette nouvelle grande berline en impose visuellement, et ce même parée de ce lourd camouflage qui la dissimule encore très largement à nos yeux. Plus grande que celle qu’elle va remplacer de plus de 5,5 cm (soit 4,89 m) elle se base sur une toute nouvelle plateforme Epsilon 2 et fera très certainement la part belle à l’espace à bord si l’on tient compte de son empattement plus que généreusement rallongé de 9 cm. En contrepartie la ligne qui s’étire très fortement perd 3 cm en hauteur afin d’alléger l’ensemble et de le rendre plus dynamique. D’allègement il est d’ailleurs également question au sens strict du terme puisque, et c’était l’un des reproches récurrents à l’encontre de la précédente génération, le poids de cette Opel sera réduit drastiquement, jusqu’à 175 kg pour être précis. Plus qu’une cure d’amaigrissement c’est un véritable dégraissage que la berline au Blitz a subi mais c’est surtout un gage de performance, d’efficience et d’agilité bien supérieurs.

Si l’on en croit les essayeurs de la presse française qui ont donc pu, avec d’autres, tester le véhicule en avant première, le résultat est plutôt convaincant puisque l’agrément de conduite, la position au volant, la direction,opel_insignia_grand_sport-24 l’agilité ou encore le freinage sont des registres dans lesquels la voiture progresse nettement. Elle proposera par ailleurs un nouveau système de traction intégrale distribuant le couple à l’arrière non grâce à un différentiel mais par le biais de deux petits embrayages.

Mais cette Insignia Grand Sport ne se contentera pas seulement de progresser d’un point de vue dynamique, elle cherchera aussi à offrir à ses clients les dernières aides à la conduites indispensables à tout véhicule « haut de gamme ». Un seul aperçu pour le moment, ses optiques avant adoptant le système Matrix LED. De la même manière l’habitacle renouvelé cherchera à monter en gamme en proposant les dernières évolutions du système d’infotainement maison ainsi qu’une qualité de fabrication supérieure. Il proposera aussi, si l’on en juge par ces photos, de nouvelles selleries dont je vous laisse pour le moment seuls juges…

Enfin un nouveau panel de motorisation prendra place sous le capot de cette Opel en commençant par un inédit 4 cylindres essence de 1,5l développant 165 ch et 250 Nm. Il remplacera le 1,6l de 170 ch et compensera sa légère perte de puissance par ses 16 kg en moins. Le reste des motorisations offrira une puissance comprise entre 140 et 250 ch en essence et de 110 à 170 ch en diesel. il sera aussi possible selon les blocs d’opter pour une nouvelle boîte automatique à 8 rapports d’origine Aisin.

La présentation officielle de l’Opel Insignia Grand Sport aura lieu en mars 2017 au Salon Automobile de Genève mais sa révélation en photo devrait intervenir nettement plus tôt puisque la date du 7 décembre est actuellement avancée.

Via Opel, l’Argus, Caradisiac, LaRevueAutomobile