Le Nouvel Automobiliste
Opel GT X Experimental

Opel Astra L : retour en Allemagne !

Si Opel ne manque pas de nous rappeler son côté allemand à chaque campagne de publicité, son modèle phare, l’Opel Astra, lui, n’est plus produit en Allemagne depuis 2015 lorsque la production de la précédente génération a quitté le site de Rüsselsheim, près de Francfort. Mais il y a du changement à venir pour la prochaine génération. Beaucoup de changement, d’ailleurs. A commencer par son grand retour en terres germaniques.

Opel Astra : Rüsselsheim über alles

Actuellement produite chez Opel/Vauxhall à Ellesmere Port en Grande-Bretagne ainsi qu’à Gliwice en Pologne, l’Opel Astra va devoir changer de site de fabrication. Plusieurs raisons à cela : d’une part la reconversion du site polonais dans la fabrication de grands utilitaires, nous vous en parlions ici, d’autre part la signature d’un accord de compétitivité entre IG Metall, le comité d’établissement de l’usine de Rüsselsheim et le groupe PSA. L’accord stipule également que la future Insignia sera toujours produite à Rüsselsheim. Il porte en outre sur l’embauche de 120 apprentis et un programme de retraite partielle pour les employés nés avant 1963.

Quant à l’usine anglaise, elle devrait assurer le complément de production pour la marque Vauxhall et les conduites à droite, selon toutes vraisemblances. Ainsi, pour la plupart de ses versions, l’Opel Astra sera produite aux côtés de la grande Insignia dont la remplaçante reposera également sur le même soubassement.

Opel Astra L : EMP2 über alles

Car c’est l’autre grande nouveauté de l’Astra : après 11 générations de Kadett/Astra conçues sous le règne de GM, la future génération, l’Astra L, sera la première compacte d’Opel à reposer sur une plateforme PSA, en l’occurrence le châssis EMP2 que l’on connaît depuis les Peugeot 308 II et Citroën C4 Picasso II (désormais C4 SpaceTourer). Conséquence pour la future Astra : la disponibilité d’une chaîne de traction hybride rechargeable (ou PHEV), en sus des motorisations thermiques. La future Opel Astra L devrait pointer le bout de son museau vers 2022 selon toutes vraisemblances.

Quant à nous, rendez-vous à la rentrée pour essayer la version restylée de l’actuelle Astra, dernière Astra de l’ère General Motors.

Source : Groupe PSA