Le Nouvel Automobiliste

Nouvelle Toyota Prius Hybride Rechargeable : désormais en 5 places

La Toyota Prius Hybride Rechargeable, aussi appelée Plug-In Hybride ou PHEV, souffrait jusqu’à présent de deux écueils : elle n’était pas un SUV et elle n’offrait que 4 places assises. Toyota s’est décidé à corriger 50% de ses défauts pour relancer sa carrière : oubliez les extensions d’ailes, la garde au sol rehaussée et les grosses roues. Toyota a préféré miser sur la cinquième place.

Toyota Prius Hybride Rechargeable : une place en plus, un frein en moins pour le client

La Toyota Prius Rechargeable gagne une place assise mais conserve ses caractéristiques techniques : un moteur 1.8 de 98 ch, associé à deux moteurs électriques portant la puissance cumulée à 122 ch. La voiture bénéficie en outre d’un panneau solaire sur le pavillon pour recharger la batterie.

Côté consommation et émission, le japonais l’annonce à 1,3 l / 100 km et 28 g de CO2 en cycle NEDC. Le mode EV (100% électrique) permet de mouvoir la voiture jusqu’à 135 km/h. L’autonomie en mode EV reste annoncée à 50 km. Rechargeable en 2 heures sur prise rapide ou 3h10 sur prise domestique, la Prius Hybride Rechargeable conserve son coffre de 360 l et ne progresse qu’avec sa cinquième place assise.

A bord, outre la banquette 3 places, la nouvelle Toyota Prius Plug-In Hybride opère une légère montée en gamme en rehaussant sa qualité perçue : les décors blancs deviennent désormais noir brillants, tandis qu’une nouvelle sellerie en tissu vient se substituer à l’ancienne, moins flatteuse. A l’extérieur, peu de changements si ce n’est l’apparition d’un nouveau coloris noir métallisé. La Toyota Prius PHEV ne profite pas d’un restylage, contrairement à la version hybride (HSD). Rappelons que cette première bénéficiait déjà d’une face avant et d’une face arrière spécifiques.

Pour rappel, voici la configuration jusqu’à présent de la Prius PHEV 4 places :

Source : Toyota