Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Nouvelle Ford Fiesta ST : le cap des 200 ch !

Rares sont les citadines sportives à ne pas avoir encore franchi ce plafond symbolique que sont les 200 équidés ! La Polo R, l’Ibiza Cupra et la Ford Fiesta ST étaient encore sous la barre ; désormais, cette dernière l’atteint tout juste avec son L3 1,5 EcoBoost de 200 ch tout rond ! Et c’est sans reproche puisqu’il dispose de la désactivation des cylindres…

Alors, certes, la dernière version de la Fiesta ST atteignait aussi ce cap des 200 ch en version ST200, cap qu’elle dépassait avec l’overboost. Mais tout de même : toute sa carrière durant, la Fiesta ST se limitait à 182 ch, point barre. Et face à des 208 GTi, Clio R.S., Corsa OPC, il faut pouvoir donner le change.

200 ch et trois modes de conduite

Ce sont donc 200 ch que développe le moteur 3-cylindres 1,5 l EcoBoost de la nouvelle Fiesta ST. Avec 290 Nm de couple, il fait s’envoler la puce de 0 à 100 km/h en 6,7 secondes ! C’est le même temps que la précédente série ST200 sur l’ancienne Fiesta ! Cette dernière, ultra agréable à conduire, l’était en partie par l’absence de nombreuses aides à la conduite ou de « bip-bip » incessants. Pour cette nouvelle génération, la Fiesta ST proposera différents modes de conduite : Normal, Sport, et Piste.

Selon les modes choisis, le temps de réponse à l’accélérateur, la réactivité de la direction assistée, le contrôle actif du son à l’échappement et au moteur évoluent. Mieux, l’ESC est déconnectable en fonction « Piste ».

Nouveau bloc moteur

Construit en aluminium, le bloc EcoBoost 1,5 l est le nouveau moteur essence downsizé de Ford. Au programme, un couple élevé disponible tôt, l’injection directe et la désactivation des cylindres, comme sur les blocs ACT/COD du groupe Volkswagen mais pour la première fois disponible chez Ford et sur un 3-cylindres. Le réenclenchement des cylindres se fait en 14 millisecondes, tandis que leur arrêt se fait par coupure de l’alimentation d’essence. A la fin, en cycle NEDC, les émissions de CO2 sont promises à 114 g/km.

Riche dotation en équipement

La Fiesta ST 2017 ne passe pas à côté de la case personnalisation, devenue incontournable, et proposera donc des options pour habiller le mobilier intérieur (levier de vitesses, volant à méplat, poignées de porte et le tableau de bord). Les sièges sont fournis par Recaro. Et pour se faire remarquer, la teinte extérieure est propre à cette version, un « Bleu Liquide » (Liquid Blue) avec d’inédites jantes alliage 18 pouces

Comme sur le reste de la gamme Fiesta, l’écran 8 pouces central gouverne l’ordinateur de bord. Adieu le Sync I de la précédente Fiesta, bonjour directement le Sync 3, avec connectivité CarPlay et Android Auto, et sono Bang&Olufsen comme sur la Fiesta Vignale. Le régal des oreilles devrait donc être au rendez-vous à tout instant, moteur énervé ou pas !

Il faut attendre 2018

Chose agréable enfin, la Fiesta ST n’obligera pas à faire de choix entre 3 et 5 portes puisqu’elle sera disponible avec les 2 carrosseries.

Pour découvrir cette nouvelle bombinette, rendez-vous au prochain Salon de Genève dès le 9 mars ! D’autant que pour la commercialisation, il faudra attendre le début de l’année… 2018 !

Via Ford