Le Nouvel Automobiliste
Mercedes-Benz GLB Le Nouvel Automobiliste

Nouveau Mercedes-Benz GLB : le tout-terrain des familles ?

Mercedes-Benz a levé le voile sur son nouveau SUV, annoncé par un concept-car en avril dernier. Si ses dimensions le rapprochent de son frère GLC, il s’en distingue par ses 7 places et son caractère de baroudeur plus développé. Un vrai tout-terrain pour toutes les familles ?

Mercedes-Benz GLB Le Nouvel Automobiliste

Design affirmé de baroudeur

Sans grande surprise, le design du GLB reprend les traits du concept-car GLB Concept dont on retrouve quasiment tout à l’exception des pneus tout-terrain. Dans l’univers étendu des SUV, Mercedes-Benz a pris le parti de donner à son nouveau bébé une apparence reprenant les codes des vrais engins de franchissement, en adoucissant toutefois les traits par des phares moins agressifs et des surfaces planes. Long de 4,63 m et haut de 1,66 m, il affiche une apparence massive et robuste. On reconnaît immédiatement le style Mercedes-Benz, dont le GLB reprend tous les traits distinctifs et y ajoute un décroché de ligne de caisse avant la vitre de custode arrière.

Si l’on peut lui trouver des airs de C5 Aircross, c’est à la fois aux BMW X1 et Série 2 Active Tourer que le GLB viendra se frotter, ainsi qu’au Land Rover Discovery Sport, lui aussi en 7 places.

Un intérieur simple et moderne

A bord, l’ambiance est dans la continuité de ce que propose la marque à l’étoile mais avec toutefois une interprétation apparemment moins chargée visuellement. Le GLB fait la part belle à l’aluminium, en singeant ce matériau dans le décor sous forme de cylindre horizontal face au passager avant, qui se poursuit sur sa gauche et intègre les aérateurs typiques. Ces aérateurs ronds façon turbines ne se remarquent presque plus, le regard étant principalement attiré par le combiné d’instrumentation digital. Prolongé par l’interface multimédia, il forme un écran immense étendu tout en largeur. La forme, mais la fonction également, avec l’intégration du MBUX (Mercedes-Benz User Experience). Promis puissant, lisible et personnalisable, le système MBUX offre un affichage tête haute couleur, la navigation avec réalité augmentée et le fameux contrôle vocal « Hey Mercedes! ».

7 passagers et une modularité étudiée

Le Mercedes-Benz GLB est le plus petit véhicule de la gamme du constructeur à pouvoir recevoir une troisième rangée de sièges. Attention néanmoins, ceux-ci se destinent à des passagers mesurant moins d’1,68 m. Leur confort sera toutefois assuré, grâce à deux porte-gobelets, des compartiments de rangement et deux prises USB. Ces sièges sont rabattables pour accroître l’espace du coffre. Leur sécurité aussi, avec les appuie-têtes rétractables, les ceintures à pré-tensionneur, un airbag latéral allant jusqu’aux occupants du troisième rang et les fixations ISOFIX. Ainsi, 4 sièges enfants peuvent être installés à l’arrière. Avec cette configuration 7 places, le Mercedes-Benz GLB se pose en concurrent direct du Land-Rover Discovery Sport, dont le constructeur anglais a présenté récemment une version restylée.

Avec sa silhouette haute sur pattes, le GLB revendique la plus grande garde au toit du segment et promet un espace confortable pour les jambes des passagers du second rang. S’il y a deux passagers de plus à caser que dans une Mercedes-Benz Classe B, l’empattement de 2829 cm, soit 10 cm de plus que cette dernière, devrait tout de même profiter à l’habitabilité. Côté modularité, le siège passager peut être rabattable en option. La banquette arrière, de série sur la version 7 places mais optionnelle sur la 5 places, coulisse sur 140 mm et se rabat en 40/60. Cette manipulation permet de gagner 179 litres de coffre en position avancée. Mais l’espace dédié aux bagages est déjà volumineux allant, en configuration 5 places, de 560 à 1755 litres.

Confort ou sportivité à la carte

Le GLB est doté exclusivement de moteurs quatre-cylindres essence et Diesel de nouvelle génération et destinés à se généraliser sur les « petits » modèles de la gamme à l’étoile. Si leur puissance est supérieure à la précédente génération, leur rendement l’est aussi et les rejets de CO2 sont optimisés. Tous sont associés d’office à la boîte automatique double embrayage à 7 ou 8 rapports. La transmission intégrale 4MATIC est forcément de la partie pour donner à ce véhicule la polyvalence que son look laisse sous-entendre. Pour rappel, il s’agit d’une transmission à distribution de couple variable et paramétrable selon différents modes de conduite. Ces modes envoient la puissance sur l’un ou l’autre essieu pour privilégier l’adhérence ou la sportivité.

Le moteur d’entrée de gamme est un petit 1,3 litre développant 163 ch et disposant d’un système de désactivation de cylindre. Au-dessus, on trouve un 2,0 litres et sa cavalerie de 224 ch, associé à la transmission intégrale 4MATIC.

Côté Diesel, le GLB 200 d est disponible en 2 roues motrices et en 4MATIC. La puissance de ce bloc s’établit à 150 ch. En version 220 d, le GLB dispose de 40 ch de plus mais affiche les mêmes consommations. Ces blocs respectent la norme d’émissions Euro 6d.

Côté technique, on note un essieu multibras à ressorts hélicoïdaux à l’arrière, dont la conception est optimisée pour limiter bruits et vibrations. Du confort en perspective, d’autant qu’il est possible de s’équiper, en option, d’un amortissement piloté adaptatif. Celui-ci permet de choisir entre un mode confort et un mode plus dynamique.

Conduite tout-terrain facilitée par un pack dédié

Mercedes-Benz propose sur son GLB un pack destiné aux conducteurs souhaitant s’aventurer hors des sentiers battus : le Pack Technique Offroad. Il se compose d’un mode de conduite supplémentaire agissant sur l’ABS pour permettre de s’aventurer sur des terrains accidentés. En plus du système d’aide au démarrage en pente, le limiteur de vitesse en descente gère la vitesse en appliquant l’accélération et en la répartissant sur les roues de manière adéquate et freine avec douceur grâce à l’ABS pour garder le contrôle sur la trajectoire. L’affichage sur la tablette multimédia est également spécifique puisqu’elle est dotée avec ce pack d’une fonction permettant de voir une représentation des angles d’inclinaison et des détails techniques facilitant les manœuvres. Toujours dans cet objectif de visibilité optimale, les versions 4MATIC dotées de ce pack reçoivent les phares MULTIBEAM LED agrémentés d’un mode spécial augmentant la luminosité devant le véhicule pour détecter tout obstacle. 

Technologies : « le meilleur sinon rien »

La marque de Stuttgart met en avant sur le GLB ses phares à LED haute performance et les phares MULTIBEAM LED, proposés en option. Ces dernièrs proposent des ajustement rapides et précis contrôlés électroniquement en fonction des conditions routières. Les phares antibrouillard avant peuvent également être dotés de la technologie LED, pour une meilleure vision périphérique.

Voir soi-même, c’est bien, mais quand la voiture peut voir à notre place, c’est encore mieux. Le constructeur à l’étoile dote donc son GLB d’aides à la conduite issues de la limousine Classe S, rien que ça. Le GLB analyse en effet la route jusqu’à 500 m en amont et peut, grâce à la cartographie et aux données de navigation, adapter la vitesse avant d’aborder un virage, une intersection ou un rond-point. Le GLB reçoit également l’Assistant Actif de Changement de Voie, qui effectue le changement de file tout seul après avoir activé le clignotant. L’Active Parking Assist avec PARKTRONIC est proposé, ainsi que la fonction de redémarrage automatique sur autoroute..

Les technologies veillent aussi au bien-être des passagers par l’intermédiaire de la commande confort Energizing. A la façon de ce que propose un Peugeot 5008, des ambiances sonores et lumineuses et diverses fonctions de massage sont suggérées aux occupants, pour adapter l’ambiance à leur humeur. Plus étonnant, ce système peut être associé à une montre connectée Mercedes-Benz vivoactive® 3 ou Garmin®  qui, en communiquant les données relatives à votre niveau de stress ou de fatigue, vous propose l’ambiance la plus adaptée à votre condition.

Les prix ne sont pas encore connus à ce jour.

Source : Mercedes-Benz