Le Nouvel Automobiliste
Citroen 19_19 concept car

Nous avons découvert le Citroën 19_19 Concept : nos impressions et photos exclusives

Citroën l’a promis et l’a fait : l’année du centenaire de la marque sera ponctuée d’événements et de surprises. Après l’Ami One présentée au salon de Genève, voici le tour du second concept-car baptisé 19_19 Concept traduisant la vision du futur des automobiles de la marque aux chevrons. Une automobile qui devient objet connecté et casse pour cela les codes techniques et esthétiques de la voiture telle qu’on la connaît.

Le deuxième concept-car de Citroën à l’occasion des 100 ans de la marque, du nom de code CC19 pour « Concept Centenaire », est un véhicule unique en son genre qu’il nous a été permis de découvrir pour vous. Nous serions presque tentés de le qualifier de berline surélevée, si ce n’est que cet « objet connecté » long de 4,65 m s’affranchit des standards de design et casse les codes de la bonne vieille familiale : roues énormes séparées de la cellule d’habitacle, absence de capot moteur, de calandre, face avant constituée des seules LED lumineuses en relief formant le logo… L’aspect futuriste est indéniable !

Posé au milieu d’un bâtiment industriel désert, l’engin façon miniature futuriste façon Hot Wheels en impose. Et encore plus quand les portes à ouverture antagoniste s’ouvrent, révélant l’habitacle tout aussi spectaculaire. 

Citroën 19_19 Concept : style extérieur

Citroen 19_19 concept car

La filiation avec la petite Ami One dévoilée en février dernier est évidente : signature lumineuse sur toute la largeur, traitement bicolore Bleu Rosalie (hommage à la Petite Rosalie) et noir de la carrosserie, design de jouet futuriste aux couleurs chatoyantes conciliant modernité et aspect ludique. La carte blanche a été donnée avec un cahier des charges laissant la porte ouverte à une interprétation moderne du confort et des longs voyages, faisant presque abstraction des contraintes industrielles.

Ainsi, la face avant se passe de capot moteur. Entre les deux roues, il y a donc un espace vide et, sous les bandeaux de LED traversant la voiture en largeur, une surface vitrée arborant l’ancien logo centenaire de la marque. 

Citroen 19_19 concept car

Le profil de l’auto est très fuselé et galbé, poussant encore plus loin l’aérodynamisme qui a fait la réputation des hauts de gamme de la marque. Cette cabine bien lisse tranche avec l’ensemble châssis-roues, qui semble sorti d’un film de science-fiction. Les roues de 30 pouces à moyeu fixe se combinent à des supensions à butées hydrauliques progressives pour offrir un confort de très haut niveau.

Citroen 19_19 concept car

L’arrière est également dépouillé, faisant la part belle à la signature lumineuse. On note juste deux barres chromées horizontales, indiquant la position des moyeux de roue, et deux protubérances sur le toit qui ne sont autre que des radars pour la conduite autonome.

 C’est dans les détails que réside la personnalité et les nombreux hommages du modèle. Les portes à ouverture antagoniste arborent un écran à l’avant, nous accueillant par un « Bienvenue ». La voiture reconnaît en effet son propriétaire et adapte son accueil à son arrivée. Tandis que les portes arrière, bleues, sont ornées de l’ancien logo aux chevrons encerclés apposé sur une forme inspirée d’une embase d’aile d’avion.

Citroën 19_19 Concept : l’intérieur

Citroen 19_19 concept car

Ces portes s’ouvrent sur un habitacle lui aussi inhabituel. De par son aménagement tout d’abord, qui oublie la symétrie et la dominante noire usuelle pour privilégier l’espace, la luminosité et surtout offrir une expérience différente sur chacun des 4 sièges. S’ils offrent tous un confort adapté aux longs trajets et cherchent à relaxer les occupants, ils correspondent à des activités distinctes : la conduite, la relaxation et le divertissement.

Citroen 19_19 concept car LNA FM 2019

Le siège conducteur est ainsi un fauteuil confortable dans lequel on se love, assis face à un volant plus rectangulaire que rond pourvu de deux flèches de part et d’autre pour activer les clignotants et d’un écran central affichant tour à tour toutes les évolutions du logo de la marque à traves les décennies. À droite, le passager avant peut s’allonger complètement sur une sorte de transat un peu ferme dans lequel on s’imagine aisément « piquer un somme ». Devant lui en partie basse, une vitre nous évoquant le « Belphegor », un utilitaire Citroën qui disposait de vitres aux pieds des passagers permettant de voir la route. En parlant de surfaces vitrées, celles-ci sont généreuses à l’avant, puisque le toit et les portes latérales sont également transparentes.

À l’arrière enfin, l’ambiance se fait plus tamisée et ressemble à un petit salon, avec une banquette offrant une position commode pour lire un livre ou tailler une bavette avec le second passager.

Les textures de l’intérieur ont été particulièrement travaillées pour évoquer l’univers de la maison…et l’appartenance à la Maison Citroën. Le matériau utilisé pour les sièges arrière reprend, comme nombre d‘éléments de l’habitacle, le motif des chevrons, en associant le bleu et le rouge pour un résultat qui évoque une version modernisée du sofa de mamie. Le siège passager quant à lui, tout de blanc vêtu, offre de par sa position allongée une expérience de voyage unique plus proche de l’avion en classe business que d’une Citroën C1. 

Cet intérieur relativement dépouillé en mobilier mais stimulant les pupilles par ses couleurs chaleureuses reçoit des décorations en résine imitant le marbre que l’on retrouve dans les portes arrière sous forme d’étagère à livres, entre les sièges arrière façon vide-poches et à l’avant où le bloc reçoit la molette de la boîte de vitesses, un demi-cercle creusé que l’on tourne pour sélectionner la position Parking, Drive ou marche arrière.

Citroën 19_19 Concept : une vitrine technologique

Citroen 19_19 concept car

Malgré les apparences, le Citroën 19_19 Concept n’est pas une coquille vide. Car si la voiture est dépourvue de boutons et –à première vue- d’écrans, ses technologies sont bien présentes mais ont la politesse de se faire discrètes au possible lorsqu’elles ne sont pas sollicitées. Misant sur les habitudes des occupants et sur les commandes vocales, le véhicule intervient lorsqu’il estime qu’on a besoin de lui ou lorsqu’on le sollicite par la voix. 

Citroen 19_19 concept car

Cette interface homme-machine (IHM) est centralisée et matérialisée par un cylindre évoquant Alexa, l’assistant vocal d’Amazon, situé au centre du tableau de bord. Une évocation pas si innocente puisque cet objet remplit à peu près la même fonction. En réfléchissant à la façon dont le confort pouvait encore être amélioré, la réponse est passée par la dématérialisation. Plus de tablette parfois contraignante à utiliser, manquant parfois d’intuitivité. Plus de menus, de sous-menus. Quand on en a besoin, le cylindre « monte à la surface » tel un périscope, et retrouve sa discrétion en coulissant sous le tableau de bord une fois ses services accomplis.

La reconnaissance vocale a été le gros chantier de Citroën et de son partenaire Sound Hound. Le but : reconnaître la voix du donneur d’ordre, pour pouvoir s’adapter à ses habitudes, et reconnaître un langage « parlé » tel que dans la vraie vie, autrement dit aller plus loin que la simple conception de « commandes vocales », réagissant à des phrases bien précises. Cette technologie est d’ailleurs vouée à apparaître sur les prochains modèles de série de la marque. 

Citroen 19_19 concept car

Sous l’habitacle, la technologie réside dans le mode de propulsion de l’auto, totalement autonome, et électrique. Le Citroën 19_19 Concept reçoit 4 roues motrices et promet une autonomie jusqu’à 800 km grâce à ses batteries de 100 kWh. De surcroit, Citroën s’appuie sur la technologie de recharge par induction et propose une recharge rapide – 20 minutes pour récupérer 600 km d’autonomie ! Le confort réside également dans la sérénité des occupants avant de partir pour un long périple, et la marque aux chevrons ne l’a pas oublié !

Citroën 19_19 Concept : en bref

Que ce soit à l’extérieur, dans l’habitacle et dans l’expérience en tant que passager, les maîtres mots de ce concept-car sont la fluidité, l’intuitivité et la créativité. Si cet « objet de mobilité connecté » rompt avec ce que nous connaissons de l’automobile, c’est pour offrir une expérience paradoxalement sans rupture pour les occupants, qui répond à leurs besoins et leur offre un grand confort avant même l’ouverture de la porte. Si le 19_19 Concept restera au stade de prototype, nous apprécierions tout de même un long voyage à son bord !

Crédit photos : François Mortier – Thibaut Dumoulin – Le Nouvel Automobiliste

Découvrez nos autres articles sur le concept-car Citroën 19_19