Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Nissan NV300 : Trafic japonais

Nissan profite du Salon du Véhicule professionnel de Hanovre pour dévoiler le remplaçant du Primastar, le NV300. s0-nissan-devoile-l-utilitaire-nv300-386757

Beaucoup plus terre à terre que le concept Navara EnGuard, présenté au public sur un stand voisin, Nissan fait gentiment évoluer sa gamme de production. Connu pour être présent sur le marché de l’utilitaire depuis 2006 grâce à Renault, Nissan continue sa collaboration à peine cachée avec la marque au Losange en renouvelant sa gamme complète de véhicules professionnels. Après le van NV200 (ou Evalia en VP), sorti en 2013, le NV400, remplaçant de l’Interstar, voici le NV300. Le Primastar est mort, vive le NV300 ! A la manière de l’Opel Vivaro, l’extérieur est à 99% identique au Renault Trafic, où seule la calandre diffère avec un grand V chromé qui englobe le logo Nissan. Pour le reste, c’est un Renault Trafic fort bien dessiné et à l’apparence robuste, comme en atteste la face avant très haute et très proche du conducteur.

L’intérieur est de la même facture, avec un simple volant badgé du logo Nissan. Pour le reste, c’est une nouvelle fois identique au Renault Trafic, jusqu’à l’écran d’infodivertissement MediaNav, reprenant en tous points l’interface du MediaNav de Dacia.

Sous le capot, on retrouve 4 moteurs diesel dCi. Le 1.6 dCi est décliné en 95 et 120 ch avec simple turbo, ou 125 et 145 ch avec deux turbos. Tous ces blocs sont associés de série à une boite manuelle à 6 rapports.

Enfin, proposé en VU ou VP 9 places, le NV300 est vendu avec une garantie de 5 ans ou 160 000 kms. Le NV300 rejoint ainsi deux autres utilitaires de taille intermédiaire aux badges différents, tous dérivés du Renault Trafic et composé de l’Opel Vivaro, du Fiat Talento.

Pour découvrir le nouveau NV300 en action, c’est par ici :

Via Nissan, Youtube.