Le Nouvel Automobiliste

Niki Lauda, 1949 – 2019 : Fly Niki, Fly

Le triple champion du monde de Formule 1 1975/77/84 nous a quittés lundi 20 mai 2019. Niki Lauda, dont la personnalité et le coup de volant ont habité jusqu’à encore récemment les paddocks de F1, est décédé à l’âge de 70 ans.

De Niki Lauda on se souviendra d’abord du courage. Lors du Grand Prix d’Allemagne 1976 sur le Nürburgring, Lauda reste près d’une minute pris dans les flammes de sa Ferrari, mais non seulement il survécut à ses blessures mais il reprit la route, six semaines plus tard et le visage encore meurtri, pour défendre son titre au Grand Prix d’Italie.

Cet accident ne le laissera hélas jamais indemne. Son visage marqué par les greffes de peau n’était que la face émergée de ses soucis médicaux : à cause des inhalations toxiques durant l’incendie de sa voiture, il dut successivement en 1997 puis en 2005 recevoir deux greffes de rein, puis, en août 2018, une transplantation pulmonaire.

Pilote automobile, Niki Lauda était également pilote d’avion. Il fut l’un des pionniers du low-cost aérien avec deux compagnies créées, respectivement en 1979 avec Lauda Air et 2004 pour Niki. Une compagnie aussi connue sous le nom de flyniki, et qui aujourd’hui sonne comme le message d’un pilote légendaire parti définitivement gagner les cieux.