Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Mondial de Paris 2016 : Bienvenue au Pavillon 1 (Galeries)

Le Mondial de Paris a bien entamé sa deuxième et dernière semaine. C’est l’occasion pour nous de l’accompagner jusqu’à sa clôture dimanche prochain en vous faisant profiter, comme à chaque salon, de nos galeries de photos pavillon par pavillon. Pas de blabla outre mesure, pas de jugement ni de critiques particulières ici le but du jeu est uniquement de se « rincer l’œil » et d’observer plus calmement les véhicules que vous aurez ou n’aurez peut-être pas pu voir à la Porte de Versailles. Bienvenue donc au Pavillon 1.mondial-bandeau

Le Pavillon 1 c’est tout d’abord celui des marques françaises. La plupart d’entre elles ne sont pas venues les mains vides. Il y en a d’ailleurs pour presque tout le monde et pour presque tous les goûts : monospaces compacts, SUV 5 ou 7 places, petites citadines thermiques ou électriques, paisibles ou énervées, et même des concepts cars séduisants qui feront l’objet d’une galerie spécifique. Bref de quoi illustrer les grandes ambitions des deux groupes français en pleine offensive depuis quelques mois déjà et pour encore quelques autres à venir.

Mais aux côtés de nos constructeurs nationaux dans ce Pavillon 1 on peut aussi découvrir de la petite citadine pétillante chez Nissan ou Suzuki, de la low cost toujours plus séduisante chez Dacia, de la grosse américaine électrique ou baroudeuse chez Tesla et chez Jeep et de l’italienne de toute taille et de toute puissance chez Fiat, Alfa Romeo, Maserati ou Ferrari.

Page 1 : Citroën/DS
Page 2 : Peugeot
Page 3 : Renault
Page 4 : Dacia/Jeep/Nissan/Suzuki/Tesla

Page 5 : Alfa Romeo/Fiat/Ferrari/Maserati

Citroën

Ça y est ! L’offensive feel good des chevrons est lancée. Et elle commence par la présentation de la toute nouvelle et toute pimpante petite C3. Présentée dans de multiples variantes colorées et rafraichissantes mais aussi dans sa radicale version WRC Concept, elle était sans conteste la reine de son stand. On n’oubliera cependant pas que ce dernier accueillait également le C4 Picasso dans ses versions restylées ainsi que la E-Méhari.

DS

Nettement moins de quoi se réjouir pour le moment chez DS où l’attente des nouveautés commence à se faire longue, très longue. Pour patienter on pouvait quand même admirer le nouveau vert de la DS 3, découvrir la gamme DS Performance Line (sur la seule DS 4) et s’émerveiller devant la brillance de la peinture de la DS 5 issue du nouveau programme de personnalisation Commande Spéciale. Heureusement pour l’animation des anciennes maquettes de « vraies » déesses de la route sont proposées à l’entrée.

Page 1 : Citroën/DS
Page 2 : Peugeot
Page 3 : Renault
Page 4 : Dacia/Jeep/Nissan/Suzuki/Tesla

Page 5 : Alfa Romeo/Fiat/Ferrari/Maserati