Le Nouvel Automobiliste

Mercato : Gilles Le Borgne, ex-patron de la R&D PSA rejoint Renault !

Alors que PSA s’était distingué récemment par quelques prises chez le concurrent au Losange, c’est au tour de Renault de recruter un ancien grand ponte de PSA ! Le « nouveau » venu se nomme Gilles Le Borgne, ancien patron de la R&D de PSA qui devient « directeur de l’ingénierie et membre du comité exécutif ». Petit retour sur le mercato entre Renault et PSA ainsi que sur le parcours de Gilles Le Borgne.

Gilles Le Borgne

Un long Mercato entre PSA et Renault

Si on se souvient de l’arrivée de Carlos Tavares chez PSA, lassé de ne pouvoir progresser au sein de l’Alliance Renault-Nissan, il y a eu d’autres mouvements de Billancourt vers Sochaux : en mars dernier, c’est l’ancien directeur commercial de Renault, Thierry Koskas, qui avait été débauché par PSA comme directeur ventes et marketing. En septembre 2019, PSA avait recruté le responsable de la stratégie produits de Mitsubishi Motors, Vincent Cobee. Celui-ci est pressenti pour succéder à Linda Jackson à la tête de la marque Citroën. A la même période, PSA avait débauché Arnaud Deboeuf, le secrétaire général de l’alliance Renault-Nissan afin de lui donner la responsabilité de la direction de la stratégie industrielle. Beaucoup de mouvement dans ce sens, alors que l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi était fragilisée par les événements liés à l’arrestation de son charismatique dirigeant Carlos Ghosn. Désormais, c’est un recrutement de Sochaux vers Billancourt (ou plus précisément de Vélizy vers le Technocentre) qui s’opère.

Gilles Le Borgne, un recrutement stratégique 

Gilles Le Borgne

Gilles Le Borgne arrive chez Renault à un moment crucial où le groupe français annonce la nécessité de faire d’importantes économies en termes de recherche et développement (R&D). Et l’ingénierie « frugale » (selon les termes de Carlos Tavares), ça ne lui est pas étranger, ayant été à la tête de la R&D de PSA durant six années.

Gilles Le Borgne, 57 ans, diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Céramiques Industrielles,, est notamment l’homme qui a conduit la bonne préparation du groupe PSA vers les différents palliers de dépollutions actuels et la mise en place des mesures en WLTP depuis septembre 2018. PSA était alors le premier constructeur européen à disposer de l’intégralité de sa gamme adaptée au durcissement des normes à venir.

Gilles Le Borgne remplace ainsi Gaspar Gascon Abellan qui « a décidé de quitter l’entreprise pour poursuivre des projets personnels », selon Renault. Gilles Le Borgne avait quitté PSA au printemps 2019 pour des « raisons personnelles ». Nicolas Morel lui avait alors succédé à ce poste chez PSA.

Source : Capital