Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

McLaren : Une femme à la tête de la com’ européenne du constructeur

McLaren poursuit sa marche en avant et se donne les moyens de devenir un acteur durable et reéllement reconnu dans le monde des voitures sportives de luxe. Outre l’évolution de la gamme (la 720S, la successeure de la P1, la P1), le constructeur britannique nomme des femmes et des hommes compétents aux postes clefs de l’entreprise. C’est le cas cette semaine avec la nomination d’Amel Boubaaya qui devient la «patronne» au nouveau poste de Responsable Lifestyle & European Communications.

Si on en croit McLaren, A.Boubaaya va devoir mettre en œuvre une nouvelle stratégie de communication en lien avec les différents styles de vie et attentes que l’on connaît dans les cinq régions du monde où de McLaren est présent officiellement. La nouvelle boss de ce service de communication aura la charge d’élargir la portée et la visibilité de la marque automobile britannique.
Par ailleurs, Amel Boubaaya continuera à superviser la communication de la marque en Europe et elle perdurera dans ses fonctions de soutien et de conseil auprès des distributeurs McLaren présents en Europe. Pour mémoire, elle exerce cette fonction liée à la com’ et au marketing depuis déjà 5 ans au sein de la firme de Wolking.

Madame Boubaaya rendra compte directement auprès du directeur mondial de la communication et des relations publiques de McLaren, Wayne Bruce, et du directeur régional Europe, David Gilbert. Chez le constructeur anglais, A. Boubaaya faisait partie de l’équipe qui a permis les lancements des récentes 570S et 720S.

A.Boubaaya n’est pas une novice dans le monde de la communication et du marketing automobile puisqu’elle a activement participé au lancement d’Infiniti en Europe durant la période 2007/2008 et 2012. Auparavant, elle était déjà présente au sein de l’Alliance Renault-Nissan puisque durant plusieurs années, elle a occupé des fonctions à responsabilité au sein du service communication de Renault Sport Technologies.

Bien sur Wayne Bruce et Amel Boubaaya se sont dits heureux de cette évolution professionnelle et prêts à aller de l’avant afin de permettre la réussite du plan McLaren Track22 qui commence à se mettre en place chez le constructeur. 

Via McLaren.