Le Nouvel Automobiliste
McLaren 720S Spider

McLaren 720S Spider : cheveux dans le vent

McLaren présente sa nouvelle 720S Spider, presque deux ans après le coupé. La sportive de Woking profite de l’hiver pour enlever le haut et vient donc succéder à la dernière Speedtail dans le planning très chargé des présentations de la marque britannique. En effet, le constructeur est toujours en plein projet Track 25, qui doit faire accoucher McLaren de 18 nouveautés d’ici 2025, rien que ça !

McLaren 720S Spider

McLaren 720S Spider : 2 options de toit

Point de vue style, la McLaren 720S n’évolue que peu. L’ensemble bas de la voiture reprend les traits du coupé alors que le haut adopte évidemment de nouveaux éléments. Ce nouveau Spider reprend les codes instaurés par la MP4-12 C Spider en 2013, c’est-à-dire un toit rigide rétractable en lieu et place d’une capote en toile. Deux variantes sont ici disponibles pour la 720S Spider : un toit en carbone ou un toit en verre. Ce dernier est une option. Le verre utilisé peut s’opacifier en fonction de la luminosité extérieure afin de réguler les températures intérieures de l’habitacle. Le passage de coupé en cabriolet prendra 11 secondes et s’effectuera en roulant jusque 50 km/h.

Niveau mécanique, la version découvrable de la McLaren 720S reprend l’ensemble de cette dernière. Le V8 4 litres de 720 ch est reconduit, ainsi que les trains roulants et l’ensemble du châssis monocoque. Avec un poids de seulement 1330 kg, la 720S surveille son poids et annonce des performances de premier ordre. Le 0 à 100 km/h prend seulement 2,9 secondes. Le 0 à 200 km/h prend lui seulement 7,9 secondes alors que la vitesse maximum culmine elle à 341 km/h avec le toit fermé et seulement 325 km/h cheveux au vent.

Le prix d’appel est fixé à un peu plus de 280 000 euros en France. Les commandes sont d’ores et déjà ouvertes pour des livraisons à partie de mars 2019.