Le Nouvel Automobiliste
Mazda annonce des 6-cylindres en ligne LNA

Mazda : motorisations 6-cylindres en approche !

Le constructeur d’Hiroshima a profité de la révélation de son bilan trimestriel pour laisser transparaitre des informations quant à un développement de nouvelles motorisations. Et elles promettent beaucoup !

Une nouvelle plateforme pour accueillir des 6-cylindres en ligne

Une nouvelle plateforme destinée à des véhicules de gamme supérieure et qui pourrait vraisemblablement être utilisée en premier par la future Mazda6, est actuellement en développement et serait pensée pour une transmission aux roues arrière (ainsi qu’intégrale). Elle serait également faite pour accueillir des motorisations de nouvelle génération qui ne seraient autre que des blocs 6-cylindres en ligne, aussi bien en essence (SKYACTIV-X, reprenant le nom et surtout la technologie de ses nouveaux 4-cylindres à venir) qu’en Diesel (SKYACTIV-D).

Une alliance magique gage de dynamisme et de plaisir de conduite qui ne peut que réjouir et enthousiasmer les amateurs du genre mais qui surprend tout de même fortement. D’une part parce que Mazda reste un constructeur dont la taille est relativement modeste et d’autre part parce que la tendance générale est plutôt à la diminution du nombre de cylindres, au downsizing, à l’hybride et, surtout, au tout électrique. On ne va cependant pas se plaindre…

Des véhicules plus haut de gamme ?

Il est vrai aussi que Mazda rencontre depuis quelques années un succès grandissant et amplement mérité. En se lançant dans un nouveau style (le Kodo design) qui évolue doucement mais toujours avec maitrise et justesse, la marque japonaise a su convaincre de nouveaux clients tout en glissant progressivement vers une montée en gamme réelle.

Du coup, le constructeur semble aujourd’hui en mesure de mettre un pied dans le haut de gamme, ce qu’il a quelque part un peu annoncé avec ses derniers concepts-car, notamment le très spectaculaire et désirable Vision Coupé Concept dont le capot semble justement taillé pour recevoir une motorisation à 6-cylindres. La gamme Mazda6 pourrait alors avoir fière allure.

Source : Jalopnik