Le Nouvel Automobiliste

Mazda CX-5 2017 : arrivée imminente

A un mois de l’ouverture du salon de Los Angeles, les programmes des constructeurs automobiles commencent à se faire connaître : Mazda compte ainsi dévoiler là-bas son nouveau SUV CX-5.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, en ayant été lancé en 2011, le CX-5 est le doyen de la gamme Mazda Europe. Eh oui : les berline et break 6 sont commercialisés depuis fin 2012 (et ont été restylés l’année dernière), tandis que la 3 date de 2013. En 2015, la firme d’Hiroshima a opéré trois lancements : ceux de la 2, du MX-5 et du CX-3.
Non content de cette position, le CX-5 (concurrent des Renault Kadjar, Volkswagen Tiguan ou encore Toyota RAV-4) s’apprête donc à passer le relais à une nouvelle génération.

Sa présentation est prévue au salon de Los Angeles fin novembre, et Mazda vient de diffuser un teaser. N’espérez pas grand chose : seule une image sombre où l’on peut distinguer le modèle de profil a été divulguée par le constructeur. C’est tout de même assez pour constater que le profil du nouveau CX-5 devrait être très proche de celui qu’il remplace : point de révolution donc, alors que le CX-5 avait amené en 2011 le design « Kodo » (« l’âme du mouvement » en japonais), développé sur tous les autres modèles de la gamme ensuite. Le vitrage latéral semble similaire et visiblement, la teinte « Soul Red », chère à Mazda, sera toujours proposée.

L’avant et l’arrière, même si on ne les voit pas, devraient aussi être dans la continuité du modèle précédent : les spyshots ci-dessous en atteste. Le CX-3 (concurrent du Peugeot 2008, entre autres) paraît aussi avoir servi d’inspiration : les phares et les feux du nouveau CX-5 semblent plus fin qu’avant, comme sur le petit SUV précité.
Concernant l’intérieur, rien n’est encore connu. On peut néanmoins s’attendre à un écran tactile posé au centre de la planche de bord, et à une option « affichage tête haute » (à l’image d’un Peugeot 3008 par exemple).

Mais il faudra sûrement attendre quatre semaines pour confirmer (ou infirmer) cela, comme il faudra attendre pour avoir des informations techniques sur la voiture. Il semblerait cela dit que le nouveau CX-5 hérite de la plate-forme de l’actuel : sa taille donc devrait rester aux alentours des 4,56 m de long. Nous rappellerons par ailleurs que le SUV Mazda est aujourd’hui proposé avec les motorisations suivantes : 2.0 Skyactiv-G 160 ch, 2.0 Skyactiv-G 165 ch (4×2), 2.2 Skyactiv-D 150 ch et 2.2 Skyactiv-D 175 ch. Le CX-5 cru 2017 ne devrait pas trop s’éloigner de cette gamme-là, et devrait surtout conserver la technologie Skyactiv (qui travaille sur le moteur, la transmission et le châssis), avec des moteurs atmosphérique à cycle Atkinson en essence et des diesels au taux de compression très bas, dans le but de rejeter moins de CO2.

En rouge : l’actuel CX-5 en blanc, le CX-3.

La commercialisation en Europe est prévue pour le printemps 2017.

Source : Mazda
Crédits illustrations : Motorauthority.com
pour les spyshots, Worldscoop pour l’image éclaircie du teaser.