Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

MAN TGE : l’attaque d’un clone sur le marché utilitaire

MAN, c’est une marque allemande que l’on connaît bien si l’on s’intéresse à l’industrie ou au paysage automobile. Nombre de camions, bus, ou même de moteurs (ceux de certaines automotrices SNCF TER Diesel) sont signés de son Lion. Filiale du Groupe Volkswagen depuis 2011, MAN se développe et propose cette année un clone du VW Crafter, le MAN TGE.

M.A.N., pour Maschinenfabrik Augsburg-Nürnberg, débarque dans le monde du véhicule utilitaire avec un VU concurrent direct des Renault Master, Mercedes Sprinter, ou encore Iveco Daily. Son nom, TGE, s’intègre dans la gamme du constructeur, qui propose des tracteurs TGM, TGS et TGX. En-dessous de cette ligne de produits poids lourds, qui va de 7,5 à 44 tonnes, le TGE vient donc compléter l’offre pour une charge utile allant de 3 à 5,5 tonnes. Comme tout VU qui se respecte, il est disponible aussi bien en fourgon qu’en châssis nu, avec cabine ou double-cabine.

Côté dimensions, le TGE est disponible en trois longueurs de châssis, deux empattements, et trois hauteurs de caisse. Le plus compact mesure (quand même !) 5,98 m de long pour 2,34 m de haut, le plus volumineux s’étend sur 7,39 m pour 2,80 m de haut. C’est par exemple au-dessus de la taille d’un Master (qui se limite à 4,5 tonnes de PTAC et 6,84 m de long). Au maximum, le TGE propose un volume de 18,5 m3 de chargement.

A bord, et comme vous l’aurez reconnu bien-sûr à l’extérieur, tout dans ce MAN TGE est repris au Volkswagen Crafter III, présenté cet été. Désormais produit 100 % par VW et plus en commun avec Mercedes, ce gros VU dispose de sa propre usine flambant neuve, en Pologne, à Września, tout près de Poznan d’où sortent le petit frère de ces utilitaires, le Caddy. Le style extérieur est donc copié/collé, à la calandre et aux logos près ; l’intérieur, idem sauf pour le logo du volant. Et sous le capot, ibid, avec une offre TDi allant de 102 à 177 ch (2.0 l, également en 122 et 140 ch), avec BVM 6, BVA 8, et des châssis 2RM traction ou propulsion, ou 4RM.

L’intronisation du MAN TGE aura lieu au Salon de Hanovre du 22 au 29 septembre prochain.

Via MAN et Le Blog Auto