Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Lynk&Co : La nouvelle marque créée par Geely présente la 01

Lynk&Co ? Kesako ? Et bien tout simplement une nouvelle marque automobile. Mais attention ce n’est pas une marque partant totalement de zéro, bien au contraire, puisque le créateur se nomme Geely, le puissant constructeur automobile chinois propriétaire de Volvo. Et si son nouveau fer de lance sera bien produit en Chine il a été intégralement développé en Europe et sera d’ailleurs complètement dévoilé à Berlin ce jour.lynk-co-01-city-1

De Volvo il en est justement question avec ce tout premier modèle de la marque Lynk&Co puisque les dessous de ce véhicule ne sont ni plus ni moins que ceux de la future gamme 40 de la marque suédoise, XC en tête. La plateforme CMA sert donc de base à cette version chinoise qui est très sobrement baptisée 01, une appellation qui manque peut-être de sex-appeal mais qui a le mérite d’être claire. C’est un SUV compact, le premier véhicule du constructeur.

Ultra connecté

Cela dit dans un premier temps l’essentiel est ailleurs car si votre première réaction pourrait être « allez, encore un SUV de plus » la réponse de Lynk&Co serait « certes mais pas n’importe lequel des SUV » puisqu’il s’agit de « la voiture la plus connectée du monde« . C’est en tout cas de cette manière que les dirigeants de la nouvelle marque présentent leur bébé en rajoutant volontiers dans leur argumentaire que « Lynk&Co sera à la connectivité ce que Volvo est à la sécurité« lynk-co-2Car cette 01 a été conçue intégralement pour être dédiée aux nouvelles technologies, aux nouvelles mobilités et à la connectivité la plus totale. Le véhicule est ainsi totalement configurable dans ses éléments intérieurs liés à l’IHM. Un peu à la façon d’un ordinateur ou d’un smartphone, icônes, fond d’écran, couleurs, etc. sont modulables à loisir. Tout est paramétrable ou presque via une applicationlynk-co-114 smartphone. Mais la voiture est aussi et surtout connectée avec son environnement et les autres véhicules afin de vous permettre de conduire plus intelligemment (à quelle allure rouler pour attraper un maximum de feux verts) ou de vous faciliter la vie (trouver des places de stationnement disponibles). Cette connectivité est rendue possible grâce à une antenne 4G intégrée dans le toit et est le résultat d’une collaboration de Geely avec Ericsson.

Plus globalement la Lynk&Co 01 constituera une plateforme totalement ouverte aux développeurs d’applications qui pourront donc en proposer pour le véhicule. Toujours connectée au Cloud cette 01 est basée sur le principe même de l’économie du partage en proposant par exemple aux propriétaires les outils pour la location de leur véhicule via une clé numérique. Le bouton « partager » positionné bien en évidence sur l’écran tactile de 10,1 pouces et au cœur de la vidéo ci-dessous en est l’illustration la plus parfaite.

https://youtu.be/qydaNhBUOp8

SUV fait au shaker

Reste toutefois à parler du style qui peut laisser perplexe et surprendre mais qui en tout cas ne laisse pas indifférent. Résolument dans l’air du temps ce SUV souffre tout de même d’un défaut majeur (mais peut-être est-ce au contraire un avantage) c’est qu’il évoque immédiatement beaucoup d’autres marques quand on le regarde. La première qui saute aux yeux n’est pas la pire puisque c’est Porsche. Le capot, le traitement de la face avant globalement mais aussi du profil, particulièrement en partie basse, entraine automatiquement la comparaison avec la firme de Stuttgart. A l’arrière c’est le Honda HR-V qui apparait en filigrane avec les feux. Bref le sentiment de mélange est important et peut dérouter d’autant que les détails de style sont vraiment très nombreux et rendent l’ensemble un peu tarabiscoté. Mais au final le résultat n’est pas si désagréable et la voiture propose indéniablement quelque chose de nouveau.

L’intérieur est quant à lui nettement plus consensuel et résolument haut de gamme avec une présentation high-tech et moderne a priori fort qualitative même s’il n’est guère possible de juger vraiment sur les images officielles. On y retrouve assez clairement les gènes Volvo mais on appréciera le soin visiblement apporté aux détails, en particulier le dessin des sièges, celui des aérateurs ou encore l’originalité des inserts.

Niveau motorisation cette 01 est susceptible d’accueillir toutes les blocs dont dispose Volvo (3 et 4 cylindres) et tous les systèmes de traction également. Elle sera très vite déclinée en hybride rechargeable avec un système classique associant un bloc thermique (probablement le 3 cylindres) couplé à des moteurs électriques. Mais la plateforme CMA a été également pensée dès sa conception pour une électrification complète (que Volvo utilisera aussi) et la 01, comme les futurs modèles Lynk&Co 02 et 03, qui sont déjà prêts, sera vraisemblablement proposée en tout électrique.

Les ambitions de Lynk&Co sont mondiales mais l’Europe constitue clairement une tête de pont privilégiée. C’est pourquoi le véhicule est présenté officiellement ce jour à Berlin. Quant à sa distribution et comme la marque ne possède pas de réseau actuellement Geely promet également un nouveau système de vente en direct permettant des économies pour les clients et ainsi la possibilité d’acquérir un véhicule possédant des spécificités haut de gamme à un prix compétitif et un modèle de tarification fixe pour tous les marchés. En clair, la voiture coûterait moins cher à l’achat que ses concurrentes directes (qui restent à déterminer précisément mais dont on peut assez sensiblement percevoir les contours), achetable en ligne et livrée directement chez vous. Le fruit notamment de la collaboration entre Geely, Microsoft et Alibaba.

Lynk&Co pourrait donc bien être la première marque chinoise à véritablement s’implanter en Europe avec des objectifs extrêmement ambitieux et, si l’on en juge par les très remarquables dernières productions Volvo, des atouts réels susceptibles de redistribuer les cartes sur les marchés. Les premières livraisons en Chine sont prévues pour l’an prochain, il faudra attendre l’année suivante pour l’Europe.

A suivre de très près donc.