Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

LTC : les « Black Cabs » débarquent en France

Le « Black cab », le plus célèbre de tous les taxis du monde, est typiquement anglais. Pour sa cinquième génération, il proposera une conduite à gauche et un moteur électrique !

Les fameux taxis londoniens n’ont plus à faire leur renommée à travers le monde entier. Présents aujourd’hui dans 60 pays et avec probablement autant de déclinaisons de couleurs différentes en fonction des réglementations locales, leur manufacturier spécialisé dans le domaine depuis 1948 s’attaque aujourd’hui à de nouveaux marchés en développant sa gamme de taxis. En effet, London Taxi Company (ou LTC) appartient maintenant au géant chinois Geely qui a récemment investi £300 millions (381 millions d’euros) pour développer un tout nouveau modèle innovant, le TX5.

LTC_TX5_EV-Prototype-1

Avec sa silhouette emblématique et sa ligne inimitable, ce nouveau modèle s’annonce doté d’une structure légère avec un cadre en aluminium et des panneaux de portes en matériaux composite. David Ancona, le directeur du design, présente ce nouveau modèle qui, à l’instar de la tendance automobile actuelle, apparaît plus massif et volumineux que son prédécesseur. Haut de 1,88 m et long de 4,86 m, son design en impose et accueille toujours 6 personnes à son bord avec une habitabilité encore plus importante.

design-ltc-tx5

On remarque très rapidement la présence d’une calandre rectangulaire très forte qui lui donne un aspect premium (massif façon Audi) ainsi que des portières « suicide à l’anglaise » dont l’ouverture inversée permet aux passagers de monter plus facilement dans le véhicule. Enfin, on note la présence importante de surfaces vitrées, sur le toit mais aussi avec toutes les vitrages et le pare-brise qui s’étendent le long de la voiture sans former de coupure franche.

Comme sur le TX4, ce modèle bénéficiera de toutes les caractéristiques qui le rendent si singulier et efficace : rampe d’accès pour personnes à mobilité réduite, énorme espace de rangement pour stocker des bagages, très grande habitabilité, large angle de braquage… Le véhicule est conçu autour des besoins du chauffeur de taxi et des passagers uniquement. On note également la présence d’un immense toit panoramique en verre qui offre un espace de grandeur exceptionnel.

Du côté de l’espace réservé au chauffeur, un tout nouveau système de bord et d’entertainment prend place au centre de la console centrale. Autonomie, connexion internet, applications, détails techniques sur la voiture… Tout semble nouveau et développé par LTC, mais nous n’avons malheureusement pas l’autorisation de vous montrer des images du dessin intérieur du véhicule qui est encore loin d’être définitif.

Cependant la vraie nouveauté ne vient pas que de son design. Cet imposant véhicule cache en effet une toute nouvelle motorisation électrique et compte bien profiter de la tendance des villes européennes à réduire la circulation des voitures polluantes pour lancer un nouveau réseau de taxis à capacité zéro émission. LTC travaillerait donc actuellement avec des partenaires pour développer une batterie électrique octroyant une autonomie suffisante pour qu’un chauffeur de taxi puisse travailler toute une journée. Le président de LTC, Peter Johansen, évite la comparaison avec d’autres manufacturiers de voitures électriques mais il compte bien apporter une solution technique supprimant « la peur de la panne » pour les chauffeurs. Pour cela le véhicule embarquera en supplément un générateur, plus précisément un moteur essence 1,5l. Sur le reste, aucune donnée technique sur l’autonomie ne sera annoncée avant au moins 12 mois.

LTC_TX5_EV-Prototype-9

Il en est de même pour le tarif qui reste encore inconnu mais les dirigeants de LTC réfléchissent évidemment à des solutions de financement attractives pour les chauffeurs de taxis. On parle d’ailleurs bien de taxis et non pas encore de VTC où le sujet semble encore épineux. Toujours est-il que LTC a profité de sa visite en France pour rencontrer des sociétés de taxis et lancer les discussions pour d’éventuels partenariats. Si l’avenir commercial du TX5 se consolide, cette future voiture sera en tout cas produite dans une toute nouvelle usine à Coventry. D’ici là, LTC annonce un lancement à Londres fin 2017, en 2018 pour la France et ensuite le reste de l’Europe à l’horizon 2020.

Chaleureux remerciements à LTC pour l’invitation à cette présentation.