Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Live Genève 2018 : Polestar 1

Encore une nouvelle marque ! Après DS ou Cupra plus récemment, Polestar fait son apparition pour la première fois à Genève avec une proposition alléchante : un coupé de 600 chevaux au style tout droit issu d’un ancien concept Volvo !

Une Volvo ? Oui, mais non.

Une nouvelle mode semble lancée dans le monde de l’automobile : créer une marque pour certains modèles spécifiques, généralement plus haut de gamme ou plus radicaux que ceux de la marque mère dont ils découlent. Il eu eut Maybach, qui finalement a finit par être réintégré en tant que simple finition chez Mercedes soit dit en passant, Cupra vient d’être lancé également pour proposer des dérivés sportifs de Seat, et nous avons donc désormais Polestar en tant que « sous-marque » (sans être péjoratif) de Volvo.

Première représentante du nouvel emblème (aux deux chevrons, comme, euh, une certaine marche française) : la Polestar One ici présente.

Issue du concept Volvo Coupé présenté en 2013, dont elle reprend le dessin quasiment trait pour trait, la Polestar One est un grand coupé de 4.50 m de long équipé d’une motorisation hybride ultra puissante : en effet, cette non-Volvo dispose de 600 chevaux issus d’un bloc thermique 4 cylindres 2.0l de 400 ch couplé à deux moteurs électriques placés sur l’essieu arrière de 80 kW chacun. On obtient ainsi un système à 4 roues motrices ainsi qu’un couple faramineux de 1000 Nm, et un 0 à 100 km/h abattu en 3.8 secondes.. Autre particularité du modèle : il sera 100 % made in China ! Espérons que cela ne lui porte pas trop préjudice, ce qui ne devrait en théorie pas être le cas puisque les voitures « européennes » fabriquées dans l’empire du milieu vont commencer à se généraliser petit à petit (comme par exemple la… Volvo S90 !)

Le style est plutôt élégant et raccord avec les dernières productions de Volvo, étrange donc de ne pas l’avoir intégrée à la gamme « classique », d’autant que la calandre sans la traditionnelle diagonale chromée fait un peu vide.

Proposée à la vente l’année prochaine seulement, il faudra encore faire preuve d’un peu de patience avant de pouvoir en prendre le volant… surtout en France, ou elle ne sera pas commercialisée ! (tout du moins à son lancement mi 2019).

Pour découvrir en détails la Volvo Polestar One, c’est jusqu’au 18 mars au Salon de Genève.

Crédits photos : The Automobilist