Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Live Genève 2018 : Manifattura Automobili Torino New Lancia Stratos

On avait fini par ne plus y croire : 7 ans après le refus de Ferrari de faire de ses voitures des donneuses d’organes, le projet de la nouvelle Stratos est remis sur rails pour de bon ! Cette fois-ci, c’est Manifattura Automobili Torino (MAT) qui est à l’œuvre avec une nouvelle base mécanique et un modèle fini de mettre au point dévoilé à Genève : la Lancia Stratos renaît enfin !

Enfin presque…

Oui, car la voiture ne porte pas le nom Lancia. Il ne s’agit pas d’un projet issu des équipes de Sergio Marchionne mais à la poursuite du revival imaginé par l’allemand Michael Stoschek, dirigeant de Brose. La robe Pininfarina de 2010 est conservée, et rend toujours un superbe hommage à la Stratos de Bertone des années 70, son look cunéiforme et son pare-brise panoramique.

La base du modèle restera bien Ferrari 430 et même la rare version Scuderia produite à 1.200 exemplaires. La firme de Modène s’étant opposée à ce que ses voitures servent de base à quoi que ce soit (et pas uniquement à ce projet), comme nous l’expliquions ici.

Alors Manifattura Automobili Torino qui a obtenu de son créateur allemand le droit d’utiliser le nom « New Stratos » revient avec la même base mécanique c’est un moteur en position centrale, et on parle d’une puissance de 540 ch environ. Le moteur V8 italien voit sa puissance évoluer du fait de la présence d’un nouvel échappement et d’une admission entièrement revue.
Pour éviter le courroux du constructeur de Maranello, MAT s’adresse directement aux propriétaires de F430 Scuderia qui voudront bien sacrifier leur Ferrari pour la métamorphoser en New Stratos. Si MAT, parle de la 430 Scuderia, on peut parier que des amateurs fortunés, possesseurs d’une 430 « normale », feront eux aussi la demande.

3 versions de la New Stratos sont prévues par Manifattura Automobili Torino (MAT) :

  • Une version GT
  • Une version « Safari », hommage à la Stratos des rallyes
  • Une « Supercar pour tous les jours », selon les termes de MAT

25 chanceux pourront la commander et 12 ont déjà franchi le pas. Il faudrait compter environ 650.000€ par auto, ce qui n’est pas rien mais surement le prix de l’exclusivité.
Si vous n’en faites pas partie, vous pourrez toujours l’admirer à Genève ou sur notre merveilleux site.

NDLA : sachez enfin que la New Stratos noire exposée est celle de Michael Stoschek, initiateur du projet il y a déjà 8 ans.

Crédits photos : The Automobilist, NP.