Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Live Genève 2017 : Škoda Octavia restylée, Scout et RS 245

C’était le bal des restylages au Salon de Genève pour Škoda qui, outre les Citigo et Rapid Spaceback, (re) montrait au public l’Octavia phase 2, après une présentation en première mondiale au Salon de Bruxelles.

Au programme, esthétiquement l’on ne peut pas manquer le nouveau double-regard de l’Octavia, qui rappellent un tantinet la face avant des anciennes Classe E Mercedes. A l’arrière, les optiques sont revues avec plus de finesse et de nouveaux guides lumière, toujours en forme de C.

A bord, l’on remarque l’arrivée d’un nouvel écran dalle verre de 9,2 pouces, hélas toujours placé trop bas dans la console centrale. Côté connectivité, il pourra afficher des cartes Google. Un chargeur à induction rejoint l’habitacle, de même qu’un volant chauffant. Et pour la modernité, l’Octavia se dote de conduite semi-autonome et du trailer assist pour les manœuvres avec remorque.

Les tarifs s’étendent de 19 990 €à 38 390 €, pour des motorisations allant du 85 ch TSi au 2,0 l TSi de 245 ch en essence, et du TDi 90 au TDi 184 en Diesel.

Nouveauté dans la gamme, l’arrivée d’une Octavia Combi Scout. C’est une version « tout-chemin » avec ses protections plastique et sa garde-au-sol rehaussée de 30 mm. Disponible en 2RM ou en 4RM, cette Scout se vit avec 2,0 TDi 150 ch BM6 à partir de 31 750 euros.

Enfin, l’Octavia rouge est une Octavia RS, gonflée à 230 ch (contre 220 précédemment), et même 245 ch dans la version présentée, RS 245. Plus basse de 14 mm, cette RS profite d’artifices de style (petit aileron, jantes de 19 pouces).

Crédit photos : The Automobilist