Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Live Genève 2017 : Mercedes-Maybach G 650 Landaulet

Sur les routes depuis 1979, le Mercedes Classe G est increvable ! Et face à des ventes qui se maintiennent, l’Etoile a décidé de lui offrir une nouvelle déclinaison improbable : le Maybach G650 Landaulet !

Imaginez un 4×4 de 45 cm de garde au sol, une limousine à 4 places de 5,34 m, le tout avec une capote. Vous avez l’impression que certaines informations ne vont pas ensemble ? Vous avez peut-être raison sur le papier, mais le Mercedes-Maybach G 650 Landaulet lui, est une réalité. En 99 exemplaires, et pas de plus, ce tout-terrain de toutes les audaces sera produit, alors que la base du « Classe G » célèbre ses 38 ans…

Pour accueillir les 2 passagers arrière comme des princes, l’empattement gagne 57,8 cm. Ils roulent cheveux au vent, à l’inverse du chauffeur. A bord, une double planche de bord (une au rang 1, une au rang 2, comme ça, pas de jaloux !) avec pour chacun une tablette de 10 pouces. Une vitre amovible sépare d’ailleurs rangs 1 et 2. Au rang 2, les sièges peuvent quasiment se positionner en couchette, et proviennent directement de la Classe S.

Landaulet, le mot est fétiche à Maybach qui l’avait employé pour l’ultime déclinaison de sa limousine 62. Faut-il également voir en ce G 650 le chant du cygne du Classe G ? Les ventes se portent pourtant bien… Mais si tel était le cas, Mercedes lui offre un vrai feu d’artifices avec un moteur V12 ! Au total, 630 chevaux et 1000 Nm de couple, ce Classe G s’annonce aussi diaboliquement dynamique ! Produit en Autriche par Magna Steyr, ce G 650 est le G de toutes les folie. Improbable, décomplexé, mi-pur 4×4 et mi-limousine, il arrive pour l’automne 2017.

Crédit photo : The Automobilist