Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Live Genève 2017 : Lexus RC F GT3

On a connu la précédente version lors du même salon de Genève en 2014, la Lexus RC F GT3 remet le couvert avec une livrée plus adaptée à sa carrure que la précédente fois ! Inexistante en 2015 et 2016 faute de performances suffisantes pour concurrencer les autres prétendants au titre dans la catégorie GT3 (que ce soit aux USA, au Japon ou en Europe), cette RC F est une sorte de nouveau départ à partir d’une feuille blanche.

2017 : Lexus revient avec une voitures aux performances suffisantes pour s’attaquer et possiblement gagner le championnat de la FIA GT3. Elle a d’ailleurs été homologuée dans ce but pour l’Europe après Daytona et Tokyo. Les espoirs sont grands puisque les leçons semblent avoir été apprises. La version GT500 qui court en SuperGT au Japon (et dont la RC F dérive) a balayé la concurrence pour la saison 2016, remportant à la fois le championnat des constructeurs et des pilotes avec Heikki Kovalainen et Kohei Hirate. 4 des 5 premières écuries du SuperGT GT500 2016 étaient d’ailleurs des RC-F. Seul Nismo a réussi à insérer une Nissan GT-R en 3e position.

Certains se rappelleront peut-être du développement de la LFA GTE qui aurait pu courir en WEC ou ALMS (American Le Mans Series) mais pour des raisons budgétaires, le constructeur japonais a préféré stopper le développement, sans compter que toutes les LFA étaient déjà vendues. Mais ne serait-ce que pour la sonorité légendaire de son V10, la voiture aurait sûrement plu aux fans, y compris Beethoven !
Le budget a été dirigé vers le développement de la Toyota TS030 et TS040. Cette dernière leur permettra d’être sacré champion du monde des constructeurs 2014 en WEC.