Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Live Genève 2017 : Jaguar F-Type restylée

Le coupé compact de Jaguar se refait une -toute petite- beauté au moyen d’un restylage léger et qui ne transfigure en rien les lignes tendues et réussies de la phase 1. Voici donc la Jaguar F-Type restylée pour la première fois en Europe, après son dévoilement à Detroit.

Un restylage est-il nécessaire quand le style est plébiscité ? Sacré dilemme pour les stylistes de Jaguar qui ont mis à contribution leurs collègues motoristes pour que ce cap de mi-carrière de la F-Type ne soit pas que symbolique. En effet, le « restylage » passe par quelques détails des évolutions moteur. Tout juste remarque-t-on le bouclier, qui perd ses ouïes verticales sur les côtés pour une plus grande bouche. Ah, et les optiques perdent leurs phares xénon pour être 100 % LED. A bord, les sièges sont plus légers de 8 kg, les selleries retravaillées, sans oublier le nouvel écran tactile 8 pouces « Touch pro » comme sur le reste de la gamme Jaguar.

Pour la partie moteur, c’est une version 400 chevaux du V6 3,0 qui marque l’évolution la plus notable, symbolisée par la série spéciale 400 Sport, à la commande pour la seule année 2017. On la remarque à ses jantes 20 pouces, ses étriers noirs et ses détails jaune. Parmi les autres évos moteurs, signalons la R Dynamique pour les V6 340 et 380 ch. La gamme culmine avec le V8 de 575 ch.

Vient enfin l’électronique, puisque la F-Type se gare désormais toute seule, et se dote d’une application imaginée avec Go Pro d’enregistrement d’images de la voiture (pratique pour filmer ses tours de circuit) accompagnées de datas issues du véhicule (pour s’améliorer après visionnage). Lancement courant de ce premier trimestre.