Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Live Genève 2017 : Citroën C4 Cactus One Tone

Attention à ne pas confondre C4 Cactus One Ton et C4 Cactus One Tone. Au Salon de Genève, Citroën ne présentait pas un C4 Cactus d’une tonne mais uniton. Une façon de faire parler du petit crossover urbain des chevrons… dans une finition qui, par le jeu des configurations, était en réalité pratiquement proposé dès le lancement en 2014. Et que le constructeur avait déjà montré au même endroit, en 2016.

Alors un Citroën C4 Cactus One Tone, c’est assez simple : c’est comme si l’on essayait de gommer ce qui fait la spécificité extérieure du « Cactus », c’est-à-dire ses Airbump. Faits pour être visibles, ils sont dans cette version pensés pour être oubliés, noyés dans la teinte extérieure. Ils sont donc noirs quand la C4 est noire Obsidien. Et si votre Cactus est blanc Perle Nacré… vous avez compris de quelle couleur seront les Airbump. Et quand bien même vous n’auriez pas pigé, les photos vous y aideront. A savoir qu’une troisième teinte, Gris Shark, est aussi au catalogue, pour un Cactus devenant gris-gris.

Même les jantes tentent de se faire discrètes. L’effet est réussi, même s’il le serait encore plus, sur cette version blanche, si les passages de roues étaient également peints en blanc. Pour le blanc, les Airbump sont en teinte « Dune ».

A l’intérieur… ce n’est pas blanc mais c’est monotone uniton quand même avec du noir à tous les étages et une sellerie cuir. Le niveau de départ est celui de la finition Shine.

Trois ans après sa présentation à la presse ici-même, le C4 Cactus poursuit son petit bonhomme de chemin et devrait connaître un profond restylage. D’ici là, le C4 Cactus One Tone s’offrira contre 22 100 €, avec les PureTech 110 et BlueHDi 100 ch, le premier disponible avec l’EAT6, le second avec l’ETG6. Les tarifs culminent à 24 350 €.

Crédit photo : The Automobilist