Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Live Francfort 2017 : Skoda Karoq

Le constructeur tchèque était naturellement à Francfort où il a présenté un concept dont nous vous reparlerons sous peu et, pour faire un peu comme tout le monde, un nouveau SUV compact, le Karoq qu’il avait dévoilé en mai dernier.

Du sérieux et un peu de style

Visuellement bien intégré dans le style de la marque, le Skoda Karoq vient remplacer avantageusement un Yeti qui aura peiné à s’imposer. Plus petit que le grand frère Kodiaq, le Karoq en reprend néanmoins une grande partie des attributs du style : doubles optiques à l’avant, passages de roue carrés, pli latéral, feux en forme de C… Sans pour autant en être une copie exacte. L’ensemble ne fait pas absolument original ni exotique mais en revanche apparait fort cohérent et surtout très sérieux.

Un sérieux qu’on retrouve également à l’intérieur. Là aussi il ne s’agit pas de chercher la gaieté à tout prix, c’est globalement peine perdue, mais vous aurez droit en contrepartie à un ensemble bien construit et très rigoureux.

La grande famille des SUV du groupe Volkswagen

Basé sur la plateforme MQB du groupe, la même que le Kodiaq au passage, le Skoda Karoq bénéficie de toutes les nouveautés technologiques du groupe Volkswagen. Il dispose ainsi d’un équipement pratiquement identique à son frère germanique Tiguan mais le proposera à un tarif plus attrayant. Et on aurait tort de s’en priver.

On retrouve donc sur ce SUV tchèque le virtual cockpit, un grand écran tactile (de 8 à 9,7 pouces selon les versions) avec la connectivité internet LTE, plusieurs services connectés, les systèmes Apple CarPlay, Android Auto et MirrorLink, la boîte DSG 7 (disponible sur toutes les motorisations), un régulateur de vitesse adaptatif, la surveillance d’angles mort, les phares full LED, l’amortissement piloté, la transmission intégrale sur certains modèles, etc. Une liste presque sans fin

Cinq motorisations seront à votre disposition au lancement de ce modèle, deux essence (L3 1.0 L TSI 115 ch, 175 Nm, BVM6 ou DSG7 et L4 1.5 L TSI COD 150 ch, 250 Nm, BVM6 ou DSG7) et trois diesel (L4 1.6 L TDI 116 ch, 250 Nm, BVM6 ou DSG7, L4 2.0 L TDI 150 ch, 340 Nm, BVM6 ou DSG7 et L4 2.0 L TDI 190 ch, 400 Nm, DSG7) pour des tarifs compris entre 25 790 et 37 790 euros.

Crédits Photos : The Automobilist