Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Live Francfort 2017 : Mini Electric Concept

Mini n’est pas venu à Francfort avec des nouveautés, ne cherchez pas il n’y en a pas sur le stand. En revanche Mini est venu avec des concepts et aux côtés de la très politiquement incorrecte John Cooper Works GP Concept il y avait une nettement plus lisse Mini Electric Concept.

Très proche de la série

Bien entendu le véhicule présenté à Francfort est encore affublé du maquillage adéquat pour qu’il justifie son appellation de concept mais, nonobstant ces artifices, c’est bien un véhicule proche de la série que vous avez sous les yeux. D’ailleurs au premier coup d’œil on reconnait une Mini de dernière génération.

Otez-lui sa peinture matte spécifique, ses optiques futuristes (encore que les feux soient tout à fait réalisables en série désormais), ses petits appendices aérodynamiques mais conservez cependant sa calandre pleine et rajoutez lui des poignées de portière plus conventionnelles et vous aurez peu ou prou devant vous la version électrique de la Mini prévue pour 2019. voila qui ne devrait pas particulièrement déstabiliser les aficionados de la marque qui s’y retrouveront à coup sûr.

La puissance de l’électricité

C’est un avantage que personne ne niera, la fée électricité rencontre certes quelques contraintes liées à l’autonomie et surtout au temps de recharge, mais en contrepartie elle offre aux véhicules qui l’adoptent des performances dynamiques remarquables notamment en ce qui concerne les accélérations grâce à un couple disponible instantanément sur les moteurs électriques.

C’est le cas sur cette Mini Electric Concept puisque mue par un moteur… électrique développant 130 kW, soit 177 ch, elle abat le 0 à 100 km/h en 7,5 s, c’est-à-dire presque aussi bien que sa cousine thermique Cooper S. De quoi s’amuser donc. Mais pas trop longtemps néanmoins puisque l’autonomie de la petite anglaise n’est annoncée qu’à hauteur de 300 km sur le cycle NEDC. Un chiffre qui reste cependant tout à fait suffisant pour un véhicule à vocation urbaine même si d’autres font déjà mieux.

Crédits Photos : The Automobilist