Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Les Lynk&Co SUV 01 et CS 03 surpris en test aux États-Unis

La nouvelle marque chinoise issue du groupe Geely promène ses prototypes Lynk&Co SUV 01 et CS 03 sur les routes de l’ouest américain. Romain, notre envoyé très spécial aux États-Unis, les a surpris et surtout photographiés pour vous.Information notable il semble bien que ce soit l’une des premières fois, voire la première, que les véhicules de la marque chinoise soient aperçus en Amérique du Nord. En convoi avec un Volvo XC90, ce qui est tout à fait logique puisque Geely est le propriétaire du constructeur suédois, on retrouve donc sur ces images les deux premiers véhicules de cette nouvelle marque.

Le SUV 01, très proche de la version concept présentée en octobre dernier à Berlin, pour ne pas dire identique, est a priori en phase finale de ces tests. Il repose sur la plateforme CMA développée avec Volvo et partagera donc sa base technique avec le futur XC40. Sa commercialisation en Europe est prévue pour 2018 mais il aura déjà rencontré ses premiers clients en Chine où il devrait apparaitre sur le marché avant la fin de cette année.En ce qui concerne la berline photographiée ici, le nom n’est pas encore tout à fait une certitude. Elle devrait selon toute vraisemblance adopter le patronyme CS 03. C’est en tout cas ce que laissaient supposer les premières communications officielles. Mais, à l’instar du SUV 01, elle a été présentée sous la forme d’un show car très proche de la série au dernier salon de Shanghai sous l’appellation CS11 Concept. Sachant que CS11 est le nom dédié au projet, tout comme CX11 était celui du SUV 01, on peut donc émettre quelques réserves.Quoiqu’il en soit le prototype de nos photos montre là aussi une très grande similitude avec le concept mais on remarquera tout de même à l’absence de feux usinés que le véhicule semble moins avancé que le SUV qui l’accompagne. Toutefois il est à noter que des prototypes plus aboutis tournent également en Europe depuis plusieurs semaines.Cette CS03 sera elle aussi basée sur la plateforme CMA et devrait faire son apparition sur le marché chinois dès l’an prochain et en Europe quelques mois plus tard. Toutes les Lynk&Co bénéficieront des motorisations 3 et 4-cylindres développées par Volvo mais seront également proposées en 100 % électrique. La marque tentera de se faire une place sur le marché en utilisant des méthodes marketing avant gardistes liées aux nouvelles technologies, notamment en favorisant l’achat sur Internet.

Ci-dessous les show-car préfigurant très fidèlement les deux véhicules camouflés de nos photos.

Photos : Romain Bresadola pour The Automobilist