Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Le Tour Auto 2017 : En direct depuis l’intérieur de la course (Jour 3)

Cette semaine, est celle du Tour Auto Optic 2000, celle que nombre de passionnés d’à travers la France attendent depuis un an déjà. Si notre ami Laurent vous a fait suivre la Targa Florio Classic durant ces derniers jours, c’est Erwin et Thomas que nous vous avons présentés lundi matin qui vous font maintenant suivre leurs aventures du Tour Auto tout au long de cette semaine du 24 au 30 avril 2017.

Restez à l’affut car chaque jour, un petit récapitulatif de la dernière journée de course vous attend ! À lire ou relire, le récit des précédentes étapes :

Jour 3, Mercredi 26 Avril : De Saint-Malo à Haute-Goulaine

La première journée de course fut une réussite pour nos deux équipages qui réussirent à joindre Saint-Malo sans encombre tout en figurant plutôt bien au classement, mais ce mercredi fut un autre jour…

Trois épreuves spéciales étaient au programme. En compétition, l’équipage des Smith/Cottingham sur leur GT40 en tire profit pour conserver sa première place alors que Lajournade et sa Type-E, vainqueurs de la précédente édition lui collent au train avec un temps parfaitement identique à celui d’une seconde Type-E, celle de Favaro et Nicolet. Pour ce qui est de l’indice de performance, c’est une Alfa-Romeo Giulietta qui mène la danse alors que deux DB HBR5 la secondent sur le podium, pas étonnant lorsque l’on sait que ces deux dernières firent leurs lettres de noblesse au Mans dans cette catégorie. Du côté de la Régularité, le Cheval cabré s’illustre aux première, seconde et troisième places avec respectivement, une 250 GT Lusso, une 250 GT Berlinetta et une 275 GTB, l’équipage premier la veille chute ainsi à la 11ème place !

Cette journée fut mouvementée pour Thomas et Doriane puisque la 600 et ses racines italiennes furent contrariées par la pluie ayant coulée à flot toute la nuit, si bien qu’elle mit quelques instants à redémarrer au matin. Finalement, c’est avec le capot entrebâillé qu’elle passe la majeure partie de la journée perdant malheureusement du temps sur certaines spéciales. Thomas et Doriane finissent de ce fait, 34ème au classement régularité à l’issue de cette deuxième journée de course. Il y eut du bon et du moins bon, mais la fin de journée fut plutôt très bonne pour la 600 qui pointe lors de la dernière spéciale à la 23ème place ! On espère que le duo continuera sur cette lancée pour la journée de jeudi !

Erwin et Olivier ont, pour leur part, souffert de la météo alternant entre pluie, neige et grêle, en résultant une épaisse buée à l’intérieur de la Lancia ! Néanmoins, ils arrivent à sortir indemnes de la première spéciale, quittes d’une belle frayeur et un simple tête à queue quand d’autres allèrent au talus… Le duo prend ses marques dans l’auto et vis-à-vis du road-book et la deuxième spéciale se passe beaucoup mieux malgré une route toujours aussi sale et dégradée. Olivier prend finalement le volant pour la troisième spéciale laissant Erwin découvrir le rôle de copilote, là encore, le rythme est bon et la voiture arrive au bout sans encombre ! Pourtant, le prochain pointage fut juste pour notre équipage qui n’arrive qu’une minute trente avant la fin du créneau et donc de la pénalité. Ouf, on peut tranquillement faire quelques entretiens sur la belle !

Il reste cependant un dernier rebondissement à cette journée quand les embouteillages nantais ont raison du pointage de tous les participants au Château de Goulaine… « Ce sera même la police qui finira par rassembler les concurrents et les escorter jusqu’à l’arrivée ! Royal ! » Enfin, c’est une nouvelle fois l’accueil du public qui émeut nos deux protagonistes, jusqu’à en être le « Couronnement de la journée » ! C’est ainsi à la 28ème place de leur catégorie que finissent Erwin et Olivier, profitant des erreurs de leurs concurrents. Allez, une dernière piqûre de rappel pour vous conseiller d’aller participer à la cause soutenue par ces deux là en prenant part aux deux cagnottes en cours au profit des enfants malades, ici et .

Ce jeudi, nos équipages favoris prendront la route pour Le Vigeant avant de clore leur journée à Limoges, mais ça, on vous en reparle plus tard !

Crédits photos : Quentin Decorps, Erwin Museur, Thomas de Saulieu & Thomas de Chessé