Le Nouvel Automobiliste
Renault Espace Présidentiel

Le Renault Espace Présidentiel s’est offert un rajeunissement de mi-mandat

Lors du dernier défilé du 14 juillet, Emmanuel Macron a pris place à bord d’un Renault Espace Présidentiel légèrement modernisé ! Une cure de jouvence qui arrive presque à mi-mandat pour le monospace français, et qui a été prodiguée directement par Renault pour la Présidence de la République.

Renault Espace Présidentiel : un modèle unique !

Emmanuel Macron est l’objet de toutes les attentions de la part des constructeurs automobiles. Après le DS 7 Crossback spécialement préparé pour l’investiture en mai 2017, puis le Peugeot 5008 blindé livré au début de son mandat, c’est au tour de Renault de se rappeler au bon souvenir du locataire de l’Elysée. En effet, lorsqu’il fut ministre puis candidat, Emmanuel Macron a souvent roulé en Renault, principalement des Talisman et des Espace V. Devenu Président, il est œcuménique et circule aussi bien en Espace ou en 5008, en Vel Satis comme en Citroën C6 selon les jours.

En parallèle, l’Espace V a été commandé par la Présidence dès 2016 et a accueilli à son bord tant Messieurs Hollande que Macron, dans une apparence qui ne différait guère d’un modèle destiné au grand public
(extérieurement du moins car il est équipé d’un blindage notamment).

Pour le 14 juillet dernier, Renault a donc sorti le grand jeu et livré à l’Elysée un nouvel Espace réaménagé spécialement par plusieurs de ses départements. De la direction commerciale France au design en passant par le produit, l’ingénierie et les aménageurs de Renault Tech, plus d’un an de travail a été consacré à cette préparation.

Extérieurement, on remarque les changements à la calandre. Celle-ci est ornée d’un drapeau tricolore avec le faisceau de licteur, tandis que l’embossage chromé de custode arrière reçoit les initiales de la République Française. La teinte choisie est un Bleu Crépuscule (code 472) et non le Bleu Cosmos introduit au début de l’année. Cette teinte, bien connue des possesseurs de Mégane R.S., de Safrane ou encore de Vel Satis, évitera la polémique autour du « bleu Volkswagen » de l’Espace commandé lors de la précédente mandature.

L’aménagement intérieur, avec 2 sièges indépendants à l’arrière, est celui de l’Espace Executive, la version « navette » de l’Espace adaptée aux voitures avec chauffeurs, voitures de direction et également présente au catalogue chinois de Renault. Le modèle est soigné dans ses détails avec à nouveau le faiceau de licteur en détail, et un beau cuir capitonné bleuté pour les contre-portes.

La place au rang 2 gagne 12 cm par rapport à un Espace normal, les tablettes aviation et la boîte à gants sont supprimées. La disparition de cette dernière permet d’agrandir l’espace pour le garde du corps installé à l’avant. Les sièges, ornés des initiales RF eux aussi, ont été dotés d’une sellerie préparée par Renault Design avec plusieurs mousses dont une à mémoire de forme pour plus de confort, tandis que la console centrale a été dessinée pour ranger des dossiers.

Entrevu en amont du défilé, ce nouvel Espace Présidentiel a transporté Emmanuel Macron dimanche 14 juillet de l’Elysée jusqu’au Rond Point de l’Etoile où il est monté à bord de l’Acmat VLRA Command Car. Le véhicule a depuis rejoint les garages de l’Elysée, qui abritent une flotte d’environ 110 véhicules dont 20 % sont électriques… Une flotte au sein de laquelle figure toujours la Renault Vel Satis allongée et blindée par Centigon, réalisée sous le mandat de Nicolas Sarkozy. Cette dernière (née 151 RHE 75, devenue DA 187 SQ), mue par le V6 3,5 l Nissan, a pour l’occasion été rajeunie avec une nouvelle peinture et de nouvelles optiques sur proposition de Renault. Une façon de prolonger l’histoire de Renault avec la Présidence, puisque les créations de Boulogne-Billancourt sont présentes dans la cour de l’Elysée depuis la Troisième République (avec la 40 CV Type JD qui transporta Raymond Poincaré puis Alexandre Millerand entre 1919 et 1924).

Toutes les photos du Renault Espace Présidentiel

Et quelques photos de la Vel Satis présidentielle avant rajeunissement :

Photos Vel Satis : Remiremont Info, Vosges Matin, le JSL