Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Le Renault Alaskan joue les couteaux suisses à Hanovre

A l’occasion du salon international du véhicule utilitaire de Hanovre la marque au losange a dévoilé une série de dérivés spectaculaires de son nouveau pick-up Alaskan.

renault_82492_global_frCe pick-up dévoilé en juillet dernier devrait également être présent au Mondial de Paris qui ouvre ses portes à la fin de la semaine mais vous ne devriez pas y trouver ses dérivés utilitaires destinés à la protection civile, la sécurité, la santé ou tout simplement les chantiers. Présentés à Hanovre ces versions construites sur la base du Renault Alaskan viennent démontrer la polyvalence de l’engin et son adaptabilité aisée afin de le transformer selon les utilités des acheteurs.

Voici donc quatre possibilités présentées par Renault grâce également à l’aide de carrossiers basés en France qui en profitent ainsi pour démontrer leur savoir faire.

L’ambulance a ainsi été transformée par Sanicar Groupe Gruau basé à Colombe.

La voiture de pompiers transformée par SPAC basé à Lesquin.

La nacelle transformée par KLUBB basé à Ferrières-en-Brie.

Et le véhicule d’intervention transformé par Durisotti basé à Sallaumines.

Ces véhicules ont tous comme point commun leur aptitude à assurer des interventions en milieux dangereux ou peu accessibles ce qui permet aussi à Renault de mettre en avant les capacités de franchissement de son bébé puisqu’il s’agit naturellement d’un vrai 4×4. Renault a en effet pu reprendre à son compte toutes les connaissances en la matière de chez Nissan puisque l’Alaskan n’est autre qu’un Navara rebadgé. Un gage de qualité quoi qu’il en soit.

A noter que cette gamme de pick-up vient s’inscrire dans une offre beaucoup plus large baptisée Renault Pro+ permettant d’offrir aux professionnels des véhicules sur mesure et équipés, si nécessaire, d’une transmission adaptée aux besoins des acheteurs, du simple extended grip au véritable tout-terrain. Une gamme baptisée X-Track que Maurice avait découverte pour vous il y a quelques mois ici et ici.

En attendant si vous le préférez les pick-up en version un peu plus civilisée, et surtout plus sexy, cet Alaskan sait aussi faire et sous sa robe de tous les jours il se paye même le luxe d’être séduisant. On dit merci au coup de crayon du maître, Laurens Van Den Acker et on attend de voir les deux à Paris.renault_82501_global_frVia Renault