Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Le Musée Matra a les pieds dans l’eau…

Les intempéries touchent tout le monde et le patrimoine automobile paie lui aussi les conséquences des pluies diluviennes de ces derniers jours : le Musée Matra de Romorantin a une partie de ses collections noyées.

Triste nouvelle, et sale affaire pour les amoureux d’histoire, les curieux d’aventures industrielle, et les fans d’automobile. Le Musée Matra, situé à Romorantin, a également subi la montée de la Sauldre, rivière en crue ces derniers jours. Une partie des collections, situées en sous-sol, est inondée : « le sous-sol est entièrement sous l’eau » explique le Musée sur sa page Facebook.

D’après le site La nouvelle République, « le directeur et les salariés du musée de la rue des Capucins ont tenté de protéger jusqu’au bout les prototypes Matra. Malheureusement, la Sauldre en a décidé autrement. La salle du sous-sol est recouverte par 1,20 m d’eau depuis ce matin. » Une vingtaine de véhicules serait touchée, parmi lesquels l’Espider (l’Espace sans toit conçu par l’école Espera Sbarro), une Rancho, une Bagheera U8… avec de l’eau parfois jusqu’à la ceinture de caisse.

Seule consolation, « les véhicules prêtés dans le cadre de l’exposition ‘La France qui gagne’ ne sont pas concernés » , précise le directeur du Musée, Dany Chamfrault, qui rassure ainsi les prêteurs de ces véhicules sur Facebook. Toujours sur le réseau social, le Musée a informé qu’il était dans l’obligation de fermer ses portes au public jusqu’à une date indéterminée. Il faut attendre que l’eau se retire, viendra alors l’heure du nettoyage, voire de la restauration de prototypes pour certains uniques. Vous pouvez d’ici-là témoigner votre soutien à l’équipe du Musée Matra sur leur page.

Via Musée Matra