Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Le DS 7 Crossback déjà sur nos routes

Présenté en février dernier, le DS 7 Crossback attend cependant le début 2018 pour débuter sa carrière commerciale. D’ici là, PSA a tout le temps de parfaire son véhicule, crucial pour l’avenir de la jeune marque DS. C’est ainsi qu’après l’avoir vu à Genève, en concession, et en version présidentielle, un de nos lecteurs l’a surpris dans ses quartiers d’été.

DS 7 Crossback, M-5

C’est dans l’Ain que ce DS 7 Crossback en teinte Pearl White (merci Teintes.fr) a été découvert. C’est la première occasion de « voir en vrai » cette teinte, qui a pour effet d’atténuer la présence des chromes. Certains aimeront, d’autres pas. En effet, blanc donne toujours l’impression d’une teinte de véhicule de société… ou de concept-car ! Imposant, il se reconnaît à ses parties avant et arrière, même si la calandre massive demeure assez anonyme. A l’arrière, les feux grisés sont d’un bel effet. Remarquez à côté la Lancia Delta qui fut l’une des premières voitures à proposer des feux 100% LEDs, en 2008.

Être garé à côté d’une Lancia est-il un mauvais présage ? La marque italienne s’est brûlé les ailes en tentant d’être premium, et de proposer une autre voie au luxe automobile… Et après de longs mois, elle ne survit qu’avec une citadine, l’Ypsilon, sur le seul marché italien… En tout cas, il ne reste plus que 5 mois à PSA pour préparer le DS 7 Crossback à son lancement. 5 mois, c’est aussi le temps qu’il reste aux clients pour commander la version « La Première », dont le carnet de commandes sera fermé au 31 décembre 2017.

Crédit photos : Nicolas P – pour The Automobilist