Le Nouvel Automobiliste
Audi A3 berline 2020

L’Audi A3 berline 2020 est là

Crise sanitaire oblige, l’actualité automobile tourne au ralenti. Divers constructeurs repoussent la présentation de leurs modèles de quelques semaines. Pas Audi qui, visiblement, maintient son plan de communication en dévoilant l’A3 berline, presque deux mois après la version Sportback. L’Audi A3 berline 2020 représentera la marque sur le marché des berlines compactes tricorps, et arrivera en concession cet été.

Audi A3 berline 2020

Audi A3 berline 2020 : un modèle important

D’abord lancée en 3 portes en 1996, l’Audi A3 a renforcé sa gamme au fil des ans : 5 portes à partir de 1999 (rebaptisée A3 Sportback en 2004), cabriolet dès 2008 puis berline tricorps en 2013. Si le cabriolet et la version 3 portes n’auront malheureusement plus droit de cité, la déclinaison berline existera toujours. Dévoilée aujourd’hui, la nouvelle mouture rejoindra théoriquement les concessions Audi cet été, notamment en Chine et aux Etats-Unis où l’A3 berline est très plébiscitée.

Si l’Audi A3 en est déjà, au global, à sa quatrième génération, l’A3 berline n’existe que depuis 2013 et voit naître ici sa deuxième génération.

L’Audi A3 berline 2020 tentera d’ailleurs de prolonger le succès de sa devancière, écoulée dans le monde en 2019 à 105 000 exemplaires (contre 128 000 pour l’A3 Sportback). Longue de 4,50 m (soit 4 centimètres de plus que celle qu’elle remplace, et + 16 cm par rapport à la version Sportback), l’Audi A3 berline 2020 semble arborer une ligne très équilibrée, ce qui n’est pas toujours le cas des berlines compactes tricorps. Elle reprend les faces avant et arrière de la Sportback dont elle dérive, ainsi que l’aménagement intérieur. Le coffre, cependant, passe de 380 à 425 dm3.

Audi A3 berline 2020 : des technologies et motorisations connues

Sans surprise également, l’Audi A3 berline 2020 s’empare des mêmes technologies que la version Sportback. L’instrumentation digitale derrière le volant est de série (10,3 pouces, 12,3 pouces moyennant supplément), tandis que les options seront nombreuses : assistant vocal Alexa d’Amazon (qui pourra compléter l’assistant vocal d’origine), régulateur de vitesse adaptatif doublé du maintien dans la voie, système permettant de chercher les places de parking disponibles ou encore, système prévenant de l’arrivée d’un cycliste si un passager s’apprête à ouvrir une porte…

Le levier de vitesse de la boîte S-Tronic est minuscule !

Au lancement, cet été, l’offre moteurs sera la suivante : 1.5 TFSI de 150 ch (35 TFSI) en essence et, en diesel, 2.0 TDI de 150 ch (35 TDI). Ce dernier sera d’office couplé à la boîte automatique S-Tronic (et à un système 48V d’hybridation légère), tandis que la S-Tronic sera optionnelle sur le bloc essence. A terme, des moteurs moins puissants (1.0 TFSI 110 et 2.0 TDI 116) viendront, mais également les sulfureuses versions S3 et RS3 qui dépasseront allégrement les 300 ch.

Avec 4,50 m de long, l’Audi A3 berline 2020 rend 20 centimètres à l’A4, que nous avons essayée ici.

Les carnets de commande ouvriront prochainement, avec un prix d’accès fixé à 29 800 € pour le 35 TFSI. Une Mercedes Classe A berline équivalente (la seule rivale directe de cette Audi A3 berline 2020), développant 163 ch, débute à 34 299 € (en proposant cependant de série la boîte automatique à 7 rapports).