Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

La Peugeot 508 GT 2018 au naturel dans la rue (Galerie)

Nous avions jusqu’à présent appréhendé la Peugeot 508 2018 sous les lumières d’un studio photo ou du Salon de Genève. Et bien souvent, les reflets sont choisis pour ne pas dire menteurs. C’est la raison pour laquelle on attend de voir la voiture « dans la rue » pour se faire une opinion plus précise. A une semaine des essais presse, que nous vous ferons vivre sur nos pages sociales, découvrons donc cette sochalienne à la lumière du jour.

Bonjour la Peugeot 508 !

Cet exemplaire, croisé au Parc de Saint Cloud, fait vraisemblablement partie de la flotte PSA d’essais internes. Il s’agit de modèles parmi les premiers fabriqués en série à l’usine de Mulhouse et que les collaborateurs du Groupe conduisent, dans des conditions réelles, pour en repérer tous les éventuels défauts. Ainsi, quelques mois avant le lancement officiel de la voiture, certains modèles auront connu les embouteillages, les courses, les enfants à l’école ou encore les weekends en famille pour vivre une vie normale de 508.

Cet exemplaire en teinte Dark Blue semble être doté du moteur BlueHDi 180, remarquable à la double sortie chromée côté gauche à l’arrière, tandis qu’il s’agit d’une 508 GT normale. Cette configuration est assez proche d’une First Edition, qui cependant en diffère par le contour de calandre noir ou les jantes optionnelles Augusta de 19 pouces.

Des éléments de style marquants

Pour réussir sa percée dans ce quasi nouveau marché des berlines fastback, la Peugeot 508 a misé beaucoup sur le design. Pli Hofmeister, logotype 508 à l’avant façon 504, bandeau de feux continu comme depuis l’étude Exalt de 2014, marqueur « GT » à ponctuel cuivre sur les flancs avec les cerclages de vitre noirs… Plus important encore est l’identité visuelle de la voiture, avec ses deux « barres » de diodes verticales. Elles sont aussi imposantes visuellement que les jantes de 18 » (de série sur cette GT, les 19 » étant optionnelles) paraissent finalement… petites.

Comme dit dans l’introduction, nous vous donnons rendez-vous avec la Peugeot 508 la semaine prochaine, date de notre session d’essais avec la belle sur les routes du sud de la France. Saura-t-elle nous enchanter par la précision de son comportement routier ? Son châssis EMP2 ainsi que sa caisse par soudo-collage promettent beaucoup. Son i-Cockpit sera-t-il aussi pertinent que dans les 308 et 3008 ? On verra s’il viendra à faire regretter le vision tête-haute de l’actuelle  508. Et son offre moteur, de 130 à 225 ch en essence, de 130 à 180 ch en Diesel, sera-t-elle suffisante ? A suivre dans quelques jours !

Crédit photos : The Automobilist