Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

La Peugeot 308 restylée (2017) enfin intégralement dévoilée [Galerie-Vidéos]

La révélation complète de la Peugeot 308 restylée (2017) s’est faite désirer de la part du constructeur au Lion et elle aura pris du temps, surtout si l’on tient compte du peu de modifications esthétiques du véhicule. Mais cette fois-ci ça y est, Peugeot nous en livre tous les détails. Et ils sont plus nombreux qu’on ne pourrait le penser en se contentant seulement de regarder le véhicule.

Retouches esthétiques parcimonieuses

C’est le chapitre le plus léger de ce restylage mais les retouches apportées modifient toutefois sans conteste l’aspect de cette 308. Enfin seulement pour l’avant parce qu’à l’arrière on doit se contenter de l’allumage en continue des trois griffes et d’un simple masque de feux obscurci. Toujours pas de griffes en revanche du côté du break SW, Peugeot faisant toujours le choix d’une signature visuelle différente sur ses breaks, mais un principe d’allumage permanent identique.

La face avant dont nous connaissions déjà l’aspect des finitions les plus huppées depuis le 5 mai dernier se révèle aujourd’hui également en finition Allure. L’occasion de constater que si le pare-choc est toujours différent par rapport aux versions GT, GT Line et GTi il s’en différencie moins qu’auparavant. En revanche les phares full LED qui étaient jusqu’ici de série sur Allure semblent vouloir disparaitre au profit (pour qui ?) d’un nouveau bloc halogène intégrant la signature DRL désormais commune aux finitions Access, Active et Allure.

Rien ne change pour le reste si ce n’est, détail subtil et surtout pas si fréquent, la forme de la trappe à carburant qui devient rectangulaire afin d’accueillir l’orifice de remplissage du réservoir d’AdBlue. On rajoutera pour être complet sur ce chapitre l’ajout au catalogue de trois nouvelles jantes alliage, d’une nouvelle teinte de carrosserie (le Beige Pyrite qui remplace le Gris Aluminium) et d’une nouvelle coupe franche bleue et noire sur la version GTi.

Toujours plus d’aides à la conduite

A l’intérieur les modifications sont encore plus subtiles. Cela laisse d’ailleurs un certain sentiment de frustration car on pouvait légitimement s’attendre à l’intégration d’un écran TFT façon 3008 dans cette berline sochalienne. Mais que nenni et alors que du côté de Wolfsburg on offre à la Golf le Virtual Cockpit (offrir étant cependant une façon de parler…), la Peugeot 308 reste attachée à ses compteurs analogiques. Ce n’est pas à proprement parler un vrai problème mais cela reste néanmoins un étonnement après la communication à outrance faite sur le i-Cockpit des 3008-5008. Quoi qu’il en soit la planche de bord de la Peugeot reste globalement dans le coup et on espère simplement que la partie centrale recevra un traitement plus flatteur.

A défaut de modernisation sur cette planche de bord c’est sur l’électronique embarquée que Peugeot a fait le forcing en rapatriant la totalité du package de son 3008. Cela concerne le système d’infotainement (nouvel écran capacitif avec navigation 3D connectée à TomTom Traffic, fonction Mirror Screen compatible Apple Carplay et Android Auto) mais aussi, et surtout, l’ensemble des aides à la conduite du SUV. La 308 se dote ainsi du freinage automatique d’urgence, de l’alerte de risque de collision, de l’alerte de franchissement involontaire de ligne ou encore d’un système de surveillance de l’attention et de l’état de fatigue du conducteur.

Et c’est pas fini ! Car la commutation automatique des feux de route, la reconnaissance des panneaux de signalisation routière, le régulateur de vitesse adaptatif, la surveillance d’angle mort, le système Park Assit et la caméra vision 360° elle les a aussi. Une belle mise à jour de ce côté donc.

Une offre moteur et transmission nettement modernisée

Mais les vraies nouveautés de ce restylage sont avant tout à chercher sous le capot. Et en déployant une nouvelle motorisation diesel répondant aux normes Euro 6.c Peugeot espère bien se faire remarquer en jouant les bons élèves dans le domaine des émissions de particules.

La nouvelle 308 accueillera donc d’une part le moteur essence PureTech 130 S&S BVM6 équipé entre autre d’un filtre à particule et d’un système de dépollution de nouvelle génération. Présenté comme plus performant que le PureTech 130 Euro 6.b qu’il remplace il afficherait qui plus est une baisse de 4% de la consommation. Il sera accouplé à une toute nouvelle boîte de vitesse manuelle à 6 rapports plus légère et plus compacte.

Côté diesel c’est un inédit 4-cylindres qui fait son apparition sous le capot. Cubant 1499 cm3 le nouveau Diesel BlueHDi 130 S&S a été intégralement conçu en numérique, permettant ainsi un gain notable de temps de développement. Il gagne par ailleurs 10 chevaux par rapport au bloc qu’il remplace et surtout il respecte dès à présent la norme Euro 6.c. Lui aussi revendique une baisse de la consommation comprise entre 4 et 6 % par rapport au bloc précédent.

La Peugeot 308 phase 2 pourra également bénéficier d’une nouveauté très attendue sur le diesel BlueHDi 180 S&S, son accouplement avec la toute nouvelle boîte automatique EAT 8 d’origine Aisin qui devrait offrir à ce bloc un agrément bien plus grand et une réactivité accrue.

Au final la 308 proposera donc à ses futurs clients les choix de motorisation suivants :

  • Essence
    • PureTech 110 S&S BVM5
    • PureTech 130 S&S EAT6 ou BVM6
    • THP 205 S&S BVM6
  • Diesel
    • BlueHDi 100 S&S BVM5
    • BlueHDi 120 S&S EAT6 ou BVM6
    • BlueHDi 130 S&S BVM6
    • BlueHDi 150 S&S EAT6 ou BVM6
    • BlueHDi 180 S&S EAT8

Et pour être totalement complet il faut naturellement rajouter la version GTi de cette 308 qui bénéficie elle aussi du restylage mais qui hélas ne voit pas sa mécanique évoluer… contrairement semble-t-il à son prix. La version sportive de la Peugeot restera équipée du THP S&S de 270 ch ce qui n’enlève cependant rien à ses belles capacités sur route. D’ailleurs nous vous en reparlerons de cette 308 GTi très rapidement au début de l’été.

Comme le veulent l’habitude et la tradition, voici les premières vidéos de promo’ de la nouvelle Peugeot 308 restylée :

https://www.youtube.com/watch?v=NrG9PuqMX1w

La gamme 308 restylée sera commercialisée durant le mois de juin mais précisons tout de même qu’il faudra patienter jusqu’à la fin de l’année pour la motorisation PureTech 130 S&S BVM6.

Via Peugeot, Youtube.