Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

La Google Car au salon Viva Technology à Paris

C’est à Paris, au Salon Viva Technology, que la Google Car a réservé sa première sortie hors des États-Unis ! Une sortie que nous n’avons pas manquée et dont nous avons rapporté quelques clichés.

Le samedi 2 juillet, le grand public a pu découvrir « Google Self Driving Car », la fameuse voiture autonome de la holding Alphabet mieux connue sous le nom de Google Car. Une mini-citadine de 2 portes, au design ovoïde et peu esthétique, mais qui renferme le projet du géant américain de la technologie de proposer dans un futur proche des véhicules sans chauffeur.

Sans chauffeur, au point que contrairement à GM ou à l’Alliance Renault-Nissan, Google a totalement évincé le volant de son prototype ! A la place, une barre de maintien, face à une banquette où les 2 sièges sont séparés par une série de boutons.

Pour guider la voiture, une série de caméras et radars LIDAR sont installées sur le toit de la voiture, sous une petite tourelle peu discrète. Sa conduite est expérimentée aux Etats-Unis dans certains Etats, ainsi que dans une vraie-fausse ville imaginaire spécialement créée. Le P-DG d’Alphabet, Eric Schmidt, explique que « la technologie fonctionne parfaitement aujourd’hui, la plupart des constructeurs ont déjà lancé leur propre projet de voiture autonome. Je pense que dans moins de 10 ans les premiers véhicules entièrement autonomes seront déjà en circulation ». Mieux, du côté de Renault-Nissan comme de PSA Peugeot-Citroën, on parle de l’horizon 2020/2022…

Ce petit œuf, au design rendu public il y a juste deux ans en 2014, a déjà fait coulé beaucoup d’encre. S’il rappelle légèrement l’Isetta, il n’est pas prévu pour Google que de s’improviser constructeur automobile. Pour l’heure, un partenariat est en cours de définition avec l’italo-américain FCA. On n’innove cependant pas sans choquer, surprendre, ou faire parler de soi et, toute hypothétique et statique (elle ne roulait pas à la Porte de Versailles de Paris) soit-elle, cette Google Car est aussi faite pour cela.

Crédit photo : The Automobilist